peinture

Vous consultez actuellement les articles indexés peinture.


Lundi 1er avril 2024, 18h (heure d’été depuis la veille), Paris, 11e. Longtemps le volet intérieur, destiné à préserver un coin de la pièce, est resté brut. Il est maintenant peint en gris métallique. On le devine, il renforce le reflet de la cour.

Mots clés : , ,


Mardi 20 février 2024, 16h30, MAC VAL, Vitry. Bernard Rancillac, Le Retour de Mickey, huile sur toile, 1964, 300 x 250 cm, Collection Musée d’art contemporain du Val-de-Marne. Dans un premier temps, pour se situer dans l’« Avant-garde », Rancillac travaille une peinture abstraite. Mais, avec d’autres, dans les années soixante, il s’engage dans une figuration qui sera nommée « Mythologies quotidienne », puis « Figuration narrative ». Cette peinture monumentale, est une transition : les masses de couleur marquées par le pinceau, librement abstraites, sont qualifiées par le dessin de figures empruntées à la bande dessinée, à la publicité, aux images d’actualité. Et ce Mickey amaigri, portant le bol de riz à la chinoise, dans un chaos de choses indéfinies, apparaît comme une critique politique des États-Unis.

Mots clés :