Mercredi 19 avril 2017, 16h30, Musée Faure, Aix-les-Bains. Auguste Rodin, Le baiser du fantôme à la jeune fille, v. 1885, marbre, 34 x 47,5 x 24,5 cm, Legs Jean Faure, 1942; Auguste Rodin, Étude de main gauche, ap. 1898, bronze, 15 x 11 x 6 cm, Legs Jean Faure, 1942.

Mots clés : , ,


Lundi 17 avril 2017, 15h, chemin Promenade du Sierroz, Aix-les-Bains. Il y a dix jours, à Athènes, un figuier sans feuilles portant de petites figues encore fleurs s’est fait remarquer à Keramikos. C’est pourquoi l’attention se porte sur celui-ci. C’est l’occasion d’apprendre la singularité de cet arbre fruitier — dont il est dit qu’il fut le premier à être cultivé, au néolithique, à l’est du bassin méditerranéen —, à commencer par le fait que la figue n’est pas un fruit mais un réceptacle floral refermé sur lui-même. Exemple d’un mutualisme vivant — d’interactions à bénéfices réciproques — le figuier connaît une reproduction complexe, attachée à la dualité figuier-caprifiguier et à un insecte blastophage — chaque figue — que l’on mange peut-être — contient les restes d’une petite guêpe ayant œuvré à la fécondation en se séparant de ses ailes.
Références scientifiques :
http://passion-entomologie.fr/guepes-agaonides-figuiers-mutualisme/
http://www.cnrs.fr/inee/communication/breves/bertrand_schatz.htm

Mots clés : ,


Jeudi 13 avril, 16h, place Saint-Pierre, Paris 18e. Chez Reine, des tissus imprimés pour faire le noir, et cet effet photographique illusoire de piqué.

Mots clés : ,


Mardi 11 avril 2017, 16h30, parc de Bercy. Dans cette partie qui fait jardin d’agrément, un ensemble d’euphorbes des garrigues, aux verts toujours surprenants et toxiques. La fleur sans ni sépales ni pétales est une coupelle, cyathe (cyathium, kyathos, petit vase grec pour puiser et verser).

Mots clés : ,


Mardi 11 avril 2017, 14h30, rue Bruneseau, Paris 13e. Venant de l’avenue de France en direction de la jardinerie Truffaut à Ivry. L’immeuble était apparu en 1990 comme préfiguration de la Bibliothèque nationale. Au Centre Pompidou, un cartel dit : « En remportant le concours de 1986 pour l’hôtel industriel Berlier, conçu comme « une brique de verre » qui met en façade l’activité qu’elle abrite tout en reflétant son environnement, Dominique Perrault s’inscrit dans une géographie et une temporalité résolument contemporaines où échangeurs et faisceaux ferroviaires constituent un système vivant, vibrant de reflets. Le mur devient un lieu actif, un domaine constitutif d’interrelations. » Dans la perspective, c’est la tendance d’aujourd’hui, la tour végétalisée aux plaques vertes de titane anodisé, d’Édouard François. Mais ce qui demande à être lu est le groupe de cinq flèches qui ne disent rien, sauf la plus basse qui expose qu’elle est devenue branche.

Mots clés : ,


Samedi 8 avril 2017, 12h30, à l’Université polytechnique d’Athènes, lieu de la contestation d’aujourd’hui, de la résistance de 1973 contre la dictature militaire, du congrès d’architecture de 1933 (Alvar Aalto, Le Corbusier, Fernand Léger, Charlotte Perriand, and Josep Lluís Sert).

Mots clés : , ,


Samedi 8 avril 2017, 12h. Athènes, Documenta 14, Polytechnion, Université nationale polytechnique et École des beaux-arts d’Athènes. Sokol Beqiri, Adonis, 2017, accompagné d’un bloc de basalte, un arbre greffé de chênes plantés pour Documenta 7 en 1982 à Kassel par Joseph Beuys.

Mots clés : , ,



Samedi 8 avril 2017, 11h30, Musée national d’archéologie, Athènes. Torse de minotaure, copie romaine d’une œuvre de Myron, Venus Pudica, statue d’Aphrodite datée du 2e siècle, trouvée au sud de l’Italie, dont la tête, le cou, le bras droit ont été restaurés par Antonio Canova (1757-1822). Leur présence est telle que nous ressentons dans notre propre corps la tension de leurs attitudes et d’abord de leurs manques.

Mots clés : , ,


Samedi 8 avril 2017, 11h, Musée national d’archéologie, Athènes. L’Éphèbe d’Anticythère, bronze de 340-330 av. JC, figure peut-être Pâris présentant la pomme d’or marquée « À la plus belle » à Aphrodite. Le smartphone enregistre la scène.

Mots clés : ,


Samedi 8 avril 2017, 10h45, Athènes, Musée national d’archéologie. Ici, vingt-deux jeunes humains habillés en sportifs et deux anciennes figures humaines nues. La caméra les surveille.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens