Jeudi 16 mars 2017, 17h, Aix-les-Bains, avenue du Petit Port. Les deux vis rouillées ont-elles été dévissées depuis qu’elles ont rapporté la plaque métallique émaillée à la grille en fer forgé ? L’âge de la rue, l’âge de la maison, inscrivent plus de cent ans. La forme des chiffres autant que leurs contre-formes, affichent des signes reconnus et constants dans la plus grande netteté, avec leurs références stylistiques. Leur matérialité radicale est marquée par un devenir et assortie de flous de textures et de variations de couleurs. La plaque « 45 » est exemplaire d’un attachement à un lieu, à un espace, à une ambiance, à une histoire.




Jeudi 23 février 2017, 20h. La Maison rouge, boulevard de la Bastille, exposition L’esprit français. Contre-cultures, 1969-1989. L’affiche est encadrée sous verre avec le cartel « Anonyme, À bas les foyers prisons, 1975, affiche, collection privée ». Elle a connu un passage sur un site documentaire : Vincennes ’70s (voir : http://www.rvdv.net/vincennes/?page_id=1030 et http://www.rvdv.net/vincennes/?page_id=576), avec la légende : « Commission culturelle du Comité de coordination des résidents des foyers » et des notes historiques, dont : « la grève des loyers des foyers Sonacotra, 1974-1979, au cours de laquelle des étudiants et des enseignants, dans les ateliers de sérigraphie et de linogravure du département Arts plastiques de Vincennes, se lancèrent dans l’agit-prop pour populariser les faits et gestes de cette grève qui sera victorieuse, notamment sur les revendications du droit de visite, du droit de réunion, du droit d’association à l’intérieur des foyers. » Les archives de jlggbblog contiennent une photographie où l’affiche est en cours d’impression dans l’atelier de sérigraphie du département Arts plastiques de l’Université de Vincennes. Une suite rétrospective pourrait indiquer le nom de l’auteur de la linogravure (ici) ainsi agrandie et multipliée, le nom de l’imprimeuse, etc.

Mots clés : , ,


Jeudi 22 décembre 2016, midi. Reçus d’amis de longue date, d’Aix-en-Provence, une belle boîte d’authentiques calissons d’Aix, annoncés comme repoussoirs du « vague à l’âme ».

Mots clés : ,

chaise pliante 2016
Dimanche 24 juillet 2016, 12h30. Trouvée il y a quelques jours sur le trottoir, devant le 275-277 du boulevard Voltaire, puis cachée quelques heures dans un massif d’arbustes, c’est une petite chaise pliante, pour enfants, probablement de la première moitié du XXe siècle. Comme toutes les chaises, mais peut-être un peu plus, elle porte l’attachement de l’objet meuble, par excellence, à des corps particuliers. Légère — moins de 700 grammes —, composée de 19 pièces de bois naturel un peu rugueux, elle est d’une mécanique particulièrement simple. Une particularité rare : le dossier se rabat pour faire un tabouret plus solide.

Mots clés : , ,

pocher
Lundi 7 juin 2015, 22h, 93bis. Arrivée de Kyoto, d’un magasin de sceaux et de tampons historique du passage commerçant Teramachi, une brosse du genre à pocher, dont la fabrication est ultra lisible (la taille et le prix aussi). La première façon est là : http://jlggb.net/blog5/?p=152

Mots clés : ,

cabinet-frot-2016
Vendredi 22 avril 2016, 20h, rue Léon Frot, Paris 11e. « Cabinet de psychothérapie » était ailleurs (voir les trous aux angles de la plaque orange). Ayant déménagé, il a été rejoint par « et de psychanalyse » (voir la plaque dorée collée sur la vitre).

Mots clés : ,

lunette-romans
Lundi 21 mars 2016, 23h. Si « Reflets de France » a peut-être une note « famille-patrie », on peut apprécier ce qui vient du pays. Lunette de Romans c’est une dualité, le moment où l’Isère entre dans la Drôme. Il est dit que ce sablé « milanais » fut apporté par les bûcherons du Piémont. Une invention qui certainement fut celle d’une personne inspirée et amusante, à l’époque de la mécanique grandissante. Astuce géniale pour faire voir la confiture rouge qui est dedans. Elles se vendent toujours par sept; une par jour ?

Mots clés : , ,

rouge
jaune
Lundi 25 janvier 2016, 23h, Paris. C’est la qualité de celui qui dit franchement ce qu’il a à dire. C’est pour apprendre, il n’y a pas de différence entre l’objet et le mot. Ce n’est pas si courant. Ça date d’après la Libération. Le rouge : base deux. Le jaune : base cinq.

Mots clés : , ,

gant cour 2015
Samedi 14 novembre 2015, 11h. Un gant propre à ne pas laisser de traces est la trace de l’événement dans la cour.

Mots clés : ,

bouton-brady-2015
Dimanche 18 octobre 2015, 18h, Passage Brady, Paris 3e. La sortie vers le Boulevard de Strasbourg est fermée, c’est dimanche. Le bouton semble avoir été arraché. Mais les deux fils, s’ils sont soigneusement mis bout à bout, font le contact et nous libèrent.

Mots clés : ,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mercredi 19 août 2015, 23h50, Paris. Dans les réserves depuis les années 70, ce papier calque millimétré (0,43 franc la feuille 50 x 65) a rétréci de 4 mm dans sa longueur. De l’utilité d’être millimétré.

Mots clés : , ,

colored-pencils-2015
Samedi 15 août 2015, 12h, Aix-les-Bains. Conservé dans le tiroir de la table de nuit, apporté de Tokyo en décembre 2007. On sait que les crayons, quand ils jouent leur rôle, disparaissent. Garder des crayons de couleurs, c’est encore autre chose. Les couleurs sont souvent des circonstances mais elles sont aussi des gestes possibles, des intentions. L’illustration de l’étui supplée à l’action. On pourrait comprendre l’anglais, ou plutôt ici l’américain, comme « colorié » et pas de couleurs. Mais c’est possessing color. D’ailleurs, le dictionnaire traduit coloré ou colorié ? par colored or colored ?. Colorful conviendrait. Ce Mitsubishi est-il le même que celui des moteurs et du conglomérat militaro-industriel japonais aujourd’hui mêlé au nucléaire ? Ce sont bien les « trois diamants » mais pour une marque bien différente : ils ont été une très vaste compagnie de bateaux à vapeur mais aussi de cuivre, d’argent, etc. Ça se vérifie, le crayon a partie liée avec les mines. La marque est connue sous le nom d’Uniball, avec notamment les fameux feutres Posca. Cette gamme de 24 couleurs a été créée en 1951 et elle a au Japon, comme ici, un goût d’après guerre.

Mots clés : ,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mardi 28 juillet 2015, 19h15, 93bis. La buée sur notre peau dit que nous sortons du frigo. Notre forme et notre couleur nous font reconnaître comme tomates. Nos formes nous font individuelles. Et avec des formes nous racontons des choses.

Mots clés :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mardi 28 juillet, 19h, 93bis. Sans prévenir. Mais peut-être une faille était là. Une lame est faite avec ça.
Retour à Beuys : http://jlggb.net/blog/?p=1867

Mots clés :

baguette
Dimanche 12 juillet 2015, 20h, 93bis. Réminiscence du 24 septembre 2011, « La tradition ». À la boulangerie voisine, boulevard Voltaire, cette fois : « Une tradition, coupée en deux, s’il vous plaît. » Le « s’il vous plaît » est là d’abord pour le « coupée en deux ». Entre la nostalgie et l’autocritique des années ’70s vincennoises, il reste la déclaration formelle : « Un se divise en deux ». Faire apparaître la contradiction n’est pas toujours utile. Ici, on gagne en différences.

Mots clés : , ,


Mardi 23 juin, 17h30. Je suis une enseigne. Je ne sais plus mon nom mais je sais que mon emploi est d’inscrire le mot PHARMACIE — en capitales, en Times gras — ici au 305 Faubourg Saint-Antoine, près de la rue des Boulets et de la rue Chevreul, Paris 11e — coordonnées 48°50’56.51″N / 2°23’32.62″E — à 4,20 m du sol, dans un plan vertical orienté de 13 degrés Nord-Ouest. Mes trois dernières lettres ont basculé, les fils électriques de leurs néons ont été débranchés, je ne sais plus quand ni à cause de quoi. Mais j’entends dire que je signifie encore mieux depuis que j’attends mon pharmakon.

‹ Articles plus anciens