Collection

Vous consultez actuellement les articles indexés Collection.

 jjr_pantheon.jpg
Place du Panthéon, lundi 21 janvier 2008, 16 h.

Dans la perspective de 2012, il est question de poursuivre les « suppléments au monuments ». De The American Monument de Lee Friedlander, il faut retenir la façon d’enregistrer contexte et circonstances dont le monument (ce qui entretient la mémoire) ne serait que le prétexte. Non loin de l’Hôtel des Grands Hommes, la statue du Panthéon (en pierre, remplaçant celle de bronze enlevée pendant la guerre) était passée inaperçue pendant toutes les années de recherche des monuments à Rousseau.

americanmonument_min.jpg
Lee Friedlander, The American Monument, Eakins Press, New York, 1976

Mots clés : , , , , , , ,

Le vendredi 14 décembre 2007 à Tokyo, peu après 18 heures, non loin du Musée d’art contemporain (exposition « Space for your Future »), dans le quartier Miyoshi du district de Koto-ku, en direction de la station Kiyosumishirakawa, cette bouture de plante grasse crassula (ovata) a été prélevée juste à l’angle d’une maison (un comptoir-restaurant où des boulettes ont été achetées), dans une ruelle sombre. Transportée vers Paris par le vol Air France du samedi 15, elle a été mise dans un verre environ 32 heures après. Le 15 janvier 2008, elle est dans cet état là :

crassula_tokyo_2007.jpg
tokyo_crassula.jpg
Coordonnées approximatives du prélèvement : 35°40’55″N, 139°48’18″E.
Emplacement probable.

Voir la suite 11 septembre 2008 et juillet-août 2011 : http://jlggb.net/blog2/?p=6720.

Mots clés : , , , , , , , ,

Dimanche 13 janvier 2008, Cité de l’Architecture et du patrimoine, Palais de Chaillot: dans la cafétéria, une grande table avec 8 écrans tactiles sur des bras articulés. Pour une fois, ça marche très bien. Impressionnantes, les suspensions de Ingo Maurer, XXL Dome.

13012008_cite_2.jpg13012008_cite_1.jpg13012008_cite_table.jpg

Mots clés : , , , , , , , ,

ramoneur-nicoise.jpg
Le santon de Niçoise vient de Marseille (Foire aux santons de Noël, 31.12.2007); celui de ramoneur (savoyard) vient de la place des Petits Pères, Paris 2e (11.01.208). L’un et l’autre sont de la fabrique Carbonel (Marseille).

Mots clés : , ,

En décembre 1967, le 31 décembre, un voyage en train pour Marseille devait inscrire une date et un protocole : Marseille, jamais que pour ça (faire des photographies de constat à la fois distancié et autobiographique).

Le procédé était trop simple, mais il a été tout de même suivi. À chaque passage à Marseille il fallait répéter les mêmes itinéraires et la même insistance à saisir un lieu, mais pas les mêmes photos. Et, presque toujours, le voyage n’avait lieu que pour ça. Idem pour ce 31 décembre 2007, quarante ans après, très exactement. Ici, à titre d’échantillon (mais il n’y a finalement pas grand chose d’intéressant, hormis l’expérience subjective) on ne garde que des monuments. Entre temps ce mot a été pris dans d’autres significations, mais il convient finalement au sens moderne ordinaire.

marseille-fontaine-1967_p.jpg
Marseille, square Stalingrad, 31 décembre 1967.

monument_2007.jpg
Marseille, square Stalingrad, lundi 31 décembre 2007, 18 heures.

marseille-etienne-1967_p.jpg
Marseille, place Joseph Étienne, 1er janvier 1968.

monument_etienne2.jpg
Marseille, place Joseph Étienne, mardi 1er janvier 2008, 17 heures.

Mots clés : , ,

1995_occupied.jpg

JLB, « Occupied », Mutatis mutandis, 1995

Pour Mutatis mutandis, installation vidéo-interactive qui commence à se concevoir ici en février 1995, au 9e niveau du grand magasin (papeterie) Itoya de Ginza, le panneau éteint ou éclairé des toilettes sert de modèle pour la « classe des mutations » véritablement « réversibles ». Ces images seront incluses dans Album pour l’exposition « La Logique sensitive » de la NTT/ICC Gallery, du 17 février au 9 mars 1995.

14122007_itoya2.jpg
14122007_itoya1.jpg
14122007_itoya3.jpg
Cette photo est l’exact contrechamp des deux photos « Occupied ». Vendredi 14 décembre 2007 (dernier jour du séjour à Tokyo), vers 20h40 au salon de thé du 9e niveau du magasin Itoya de Ginza, venu spécialement pour ça du Musée d’art contemporain en passant par Marunouchi, et, par chance, arrivé à 19h55 alors que le magasin ferme exceptionnellement à 21h.
Voir « Occupation (2. Berlin) » et toute la catégorie « Occupation » (colonne ci-contre).

REMARQUE : On désigne par Occupation, à partir de maintenant, le dispositif de captation qui restitue des situations d’occupation, au sens de la manière de dépenser le temps comme au sens de l’investissement partagé d’un lieu par des personnes — autant que par le dispositif lui-même. Principe formel du dispositif : poser l’appareil sur la table.

Mots clés : , , , ,