Université et école

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Université et école.

eig
Jeudi 26 novembre 2009, 14h, École d’ingénieurs de Genève, rue de la Prairie : des escaliers métalliques très purs dans une belle architecture rationnelle (Jean-Jacques Oberson).

« Quand il refuse de dissocier l’architecture de l’urbanisme, quand il insiste sur le caractère collectif du travail de l’architecte, quand il parle du soin requis par les cages d’escalier qui ne sont pas des non-lieux mais des espaces sociaux, habités, où il importe de favoriser flux et rencontres, quand il se montre plutôt préoccupé de l’élévation du niveau moyen de l’architecture que de la médiatisation tapageuse des programmes exceptionnels, quand il affirme encore que la modernité est en dehors de la mode, qu’elle ne dépend pas de gadgets technologiques et qu’il ne faut pas confondre l’expression d’une certaine singularité stylistique et l’exhibitionnisme ou quand il évoque les responsabilités que confère le fait d’être assis sur la très fine croûte de l’écorce terrestre, Jean-Jacques Oberson se profile bien comme ce philosophe technicien dans lequel il reconnaît la double identité de l’architecte. Lire un texte de Christian Bernard, 1999.

Mots clés : , ,

id-07-11-2009
Université Paris 8, Saint-Denis, salle 1001, samedi 7 novembre 2009, 21h10. Isabelle D., docteur en esthétique, sciences et technologies des arts de l’Université Paris 8 depuis ce samedi 7 novembre 2009 à 19h30.

L’Institut Central des Beaux-Arts de Chine, devenu la CAFA (China Central Academy of Fine Arts) avec son déménagement du centre de Pékin vers le nord-ouest (finalement pas si loin que ça) est un ensemble immense de bâtiments trop austères et massifs, malgré leur qualité géométrique de brique grise. L’architecte japonais Arata Isozaki a été imposé par l’aile « progressiste » des administrateurs et enseignants pour le très récent musée (octobre 2008) : c’est un lieu très vaste (14 777 m2), ouvert et convivial, qui arrondit littéralement les angles.

cfa-Isozaki-0
cfa-Isozaki-1
cfa-Isozaki-2
cfa-Isozaki-3
Mercredi 28 octobre 2009, vers 15h30.

isozakiArata Isozaki (1931-) [© Rafael Vargas]

Mots clés : , ,

cafa-media-1
Rendez-vous à la China Central Academy of Fine Arts (Pékin), Digital Media LAB, mercredi 28 octobre 2009, 14h. L’une des salles d’étude des étudiants-chercheurs.

cafa-media-2
Sur le fauteuil rouge, M.G., vice-recteur de la School of Design et directeur du Digital Media LAB, en conversation avec, sur la chaise bleue, Y.X., son  condisciple (1979-1984) de la section Gravure de la même école, aujourd’hui professeur en arts à l’Université Paris 8.

Mots clés : , , ,

xafa-signatures
Mardi 20 octobre 2009, 12h, Beaux-Arts de Xi’an, mur des signatures des participants au 60e anniversaire.

xafatable
Mardi 20 octobre 2009, 16h, Beaux-Arts de Xi’an. Symposium international de « présidents » d’écoles d’art sur « l’enseignement des arts à l’époque de la globalisation ». Supplément à la langue de bois attendue : des propos sur l’identité — qu’il faut préserver dans les échanges, mais pas trop, etc. Ça se confirme une fis de plus, la notion d’identité est une impasse.

xafagirl
Mardi 20 octobre 2009, 14h, Beaux-Arts de Xi’an : préposée aux jus d’orange, thé ou café. Un précepte qui aurait pu être rappelé au symposium sur « l’enseignement des arts à l’époque de la globalisation » : Mettre de « jolies choses » dans l’art, ce n’est pas obligatoire, mais ça aide.

Mots clés : , ,

Les discours du 60e anniversaire de l’Académie des Beaux-Arts de Xi’an n’ont été que de longues litanies de ses invités, de ses anciens professeurs et protecteurs. Mais c’est peut-être à ranger dans l’art chinois de la « mulu » (le catalogue, la liste). Le soleil brillait et il y a eu un lâcher de pigeons.

xafa-audience
Arrivée à la cérémonie : le stade de l’Académie des Beaux-Arts de Xi’an, mardi 20 octobre 2009, 10h.

xafa-yx
Départ de la cérémonie : le professeur Y.X., Xi’an, mardi 20 octobre 2009, 12h.

‹ Articles plus anciens