Langage

Vous consultez actuellement les articles indexés Langage.

V-Effekt, Verfremdungseffekt. Vérifications au plus simple sur le terrain : effet de distanciation (la distance), effet d’étrangeté (l’étranger). Berlin, mercredi 30, jeudi 31 janvier 2008.

berliner_loin.jpg
berliner_proche.jpg
bb_cimetiere.jpg
bb_tombe.jpg

Mots clés : , ,

« Ce que je me rappelle bien distinctement dans cette occasion, c’est qu’arrivant à Vincennes, j’étais dans une agitation qui tenait du délire. Diderot l’aperçut ; je lui en dis la cause, et je lui lus la prosopopée de Fabricius, écrite en crayon sous un chêne. Il m’exhorta de donner l’essor à mes idées, et de concourir au prix. Je le fis, et dès cet instant je fus perdu. Tout le reste de ma vie et de mes malheurs fut l’effet inévitable de cet instant d’égarement. Mes sentiments se montèrent, avec la plus inconcevable rapidité, au ton de mes idées. Toutes mes petites passions furent étouffées par l’enthousiasme de la vérité, de la liberté, de la vertu ; et ce qu’il y a de plus étonnant est que cette effervescence se soutint dans mon coeur, durant plus de quatre ou cinq ans, à un aussi haut degré peut-être qu’elle ait jamais été dans le cœur d’aucun autre homme. » (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, livre huitième)

En octobre 1749, Rousseau rend visite à Diderot enfermé au donjon de Vincennes. Selon la version de Rousseau, c’est Diderot qui l’incite à concourir au prix de morale de l’Académie de Dijon : « Si le progrès des sciences et des arts a contribué à corrompre ou à épurer les mœurs ». Après sa brouille avec Diderot, il sera dit que c’est Diderot qui lui aurait suggéré de prendre le contre-pied des idées reçues, fournissant ainsi le paradoxe sur lequel se fonderait la philosophie de Rousseau.

bois_27ans_1024.jpg
À l’emplacement approximatif de l’Université Paris 8, route de la Tourelle, bois de Vincennes, Paris 12e, lundi 28 janvier 2008, 13 h.
Lire la suite »

Mots clés : , , , , , , ,

 jjr_pantheon.jpg
Place du Panthéon, lundi 21 janvier 2008, 16 h.

Dans la perspective de 2012, il est question de poursuivre les « suppléments au monuments ». De The American Monument de Lee Friedlander, il faut retenir la façon d’enregistrer contexte et circonstances dont le monument (ce qui entretient la mémoire) ne serait que le prétexte. Non loin de l’Hôtel des Grands Hommes, la statue du Panthéon (en pierre, remplaçant celle de bronze enlevée pendant la guerre) était passée inaperçue pendant toutes les années de recherche des monuments à Rousseau.

americanmonument_min.jpg
Lee Friedlander, The American Monument, Eakins Press, New York, 1976

Mots clés : , , , , , , ,

01012008_miramar_c.jpg
01012008_miramar_mer.jpg01012008_miramar_pisc.jpg
latitude : 43° 16′ 30.87″ N; longitude: 5° 21′ 35.79″ E.; date : mardi 1er janvier 2008; heure : 14h 44. Marseille, carrefour Corniche Président Kennedy, Chemin du Vallon de l’Oriol.

Mots clés : , , ,

caddie_tapis.jpg
Gare SNCF d’Aix-les-bains, dimanche 23 décembre 2007, 18h55.

tapis_antique_finished.jpg
93bis, dimanche 24 décembre 2007, 00h26.

Mots clés : , , , , , , , , , , , ,

1995_occupied.jpg

JLB, « Occupied », Mutatis mutandis, 1995

Pour Mutatis mutandis, installation vidéo-interactive qui commence à se concevoir ici en février 1995, au 9e niveau du grand magasin (papeterie) Itoya de Ginza, le panneau éteint ou éclairé des toilettes sert de modèle pour la « classe des mutations » véritablement « réversibles ». Ces images seront incluses dans Album pour l’exposition « La Logique sensitive » de la NTT/ICC Gallery, du 17 février au 9 mars 1995.

14122007_itoya2.jpg
14122007_itoya1.jpg
14122007_itoya3.jpg
Cette photo est l’exact contrechamp des deux photos « Occupied ». Vendredi 14 décembre 2007 (dernier jour du séjour à Tokyo), vers 20h40 au salon de thé du 9e niveau du magasin Itoya de Ginza, venu spécialement pour ça du Musée d’art contemporain en passant par Marunouchi, et, par chance, arrivé à 19h55 alors que le magasin ferme exceptionnellement à 21h.
Voir « Occupation (2. Berlin) » et toute la catégorie « Occupation » (colonne ci-contre).

REMARQUE : On désigne par Occupation, à partir de maintenant, le dispositif de captation qui restitue des situations d’occupation, au sens de la manière de dépenser le temps comme au sens de l’investissement partagé d’un lieu par des personnes — autant que par le dispositif lui-même. Principe formel du dispositif : poser l’appareil sur la table.

Mots clés : , , , ,

‹ Articles plus anciens