mars 2024

Vous consultez actuellement les archives mensuelles pour mars 2024.



Samedi 9 mars 2024, 12h, Aix-les-Bains. On l’appelle prunus pour ne pas se tromper car on l’a prise, façon Hanami, sur un arbre dépassant d’une propriété. Mais la question est ailleurs. La photo en gros plan a été prise dans le format 4/3 horizontal. Pour la rendre plus visible, on a décidé de la rendre carrée. C’est là que pour la première fois, dans La vie des objets, on a joué avec l’IA de Photoshop. Le haut et le bas du carré ont été générés par imitation de ce qui était déjà là. Alors la vue large a été quelque peu transformée aussi, pour la recadrer et la simplifier. On dira que les objets, cette fois, sont les photos elles-mêmes.

Mots clés : ,





Mercredi 6 mars 2024, 18h, place Cornavin, Genève. Plusieurs cafés connus autrefois sont maintenant sous l’enseigne Boréal. Ils restent très fréquentables avec leurs gobelets jetables, qu’il est convenu provisoirement d’appeler recyclables, en tout cas nommables.

Mots clés : ,


Mercredi 6 mars 2024, 16h. La Couleur des jours, numéro 50, vient d’être vue au Salon du livre de Genève. Le choix de ces deux posts opère un échange entre choses et objets, sur une « vie lente » qui est la bonne version de still life.

Pépinière


Mardi 5 mars 2024, 11h, Aix-les-Bains. Les feuilles ou petits fragments tombés ont été, depuis trois ans, simplement posés sur la terre d’un grand pot, arrosé de temps en temps. De l’auto-bouturage à la pépinière de crassulas ovata.

Mots clés :


Lundi 4 mars 2024, 12h30, Aix-les-Bains. Il est entendu que des êtres vivants peuvent être parmi les objets. Cependant, leur vie en tant qu’objet ne coïncide que pour une part avec leur vie naturelle. Le rendez-vous était à 12h45 à la piscine. Mais la batterie de l’auto était trop faible. Il a fallu un temps pour trouver le chargeur, pour dérouler le câble électrique depuis la cave, pour comprendre que le fusible du chargeur devait être remplacé. Puis il a fallu attendre que l’aiguille passe du rouge au milieu du jaune. Alors un tour dans la partie de la cour au soleil a produit une surprise : le long du muret, des violettes en nombre, fraîches, vives, à portée de main. Un petit bouquet dans la main gauche, le iPhone en position macro dans la main droite, la photo envoyée pour dire « J’arrive ».

Mots clés :


Vendredi 1er mars 2024, 21h45, TGV de Paris à Aix-les-Bains. Elle a été vue entre les mains d’une enfant qui jouait alors que ses parents s’apprêtaient à descendre à Mâcon. Ils se trouvaient dans ce train par erreur, l’ayant pris à la dernière minute pour celui qui partait vers Montbard. Il a fallu une heure pour désentrelacer les fines mailles métalliques, en gardant à l’esprit qu’elles n’ont pas de vrais nœuds. La découpe calligraphique tente d’être déchiffrée par l’analyse de son image sous Google. Dans une centaine de propositions d’images, une seule présente le motif. Mais il n’est pas directement traduisible. La photo est sur un compte Face Book. Elle provient de la bijouterie Le Rivage, à Ben Aknoun, à l’ouest d’Alger, et elle donne l’occasion d’un cœur à l’intention de صوفي, une Sofia reconnue. On est à Guelma, à l’Université francophone du 8 mai 1945. On sait quelque peu des manifestations d’indépendance cruellement réprimées dans le Constantinois, Sétif, Guelma et Kherrata, le 8 mai et après. On lit Wikipédia qui l’explique longuement. Une minuscule plaque de la chaine porte la mention : ITALY S925.

Mots clés : ,

Articles plus récents ›