15.08.2007 : Retour à Monlési

blog-blog

C’était un lieu important dans la liste de l’itinéraire Rousseau et il fut une destination dès 1992. En 1993, le millepertuis y était filmé et collecté pour Flora petrinsularis. Plus tard, en 1996 probablement, c’était de premiers essais de panoramiques pour Moments de Jean-Jacques Rousseau, sous un arbre au bord de la route, déjà repéré précédemment comme site pour la lecture en pleine campagne.

Monlési (Mon Loisir) est une maison construite en 1755 par Abram de Pury, lieutenant colonel du Val-de-Travers, que visitait Jean-Jacques Rousseau durant son séjour à Motiers, de 1762 à 1765, citée à plusieurs reprises dans Les Confessions.

Le 15 août 2007, partant de Couvet, l’itinéraire de la promenade d’une journée conduisait, dans la vallée, à Môtiers, puis à Boveresse, montait à Monlési (1085 m) puis redescendait à Couvet (voir les deux billets précédents).

monlési-1
Monlési, la maison, 15 août 2007, vers 17h.

monlési-2
« L’arbre de Monlési », 15 août 2007, de 17h à 18h. La route s’élargit pour que les voitures — ou les tracteurs — puissent se croiser.

monlési-3
Le Val-de-Travers, canton de Neuchâtel, Suisse. De droite à gauche, les villages de Couvet, Môtiers (repère rouge), Fleurier.

monlési-4
Détail de la photo précédente où l’on voit la route et l’arbre (on les distingue aussi, ce qui est étonnant, sur la vue d’ensemble) et la maison.

Mots clés : , ,