Le pin tordu sous la pluie, retrouvé


Jeudi 24 avril 2008, 16h, Kanazawa. Si la pluie nous conduit à acheter un parapluie, elle apporte l’intense présence de ce très beau parc nommé Kenrokuen — 兼六園, ouvert en 1871. Son nom signifie « Jardin des Six Sublimités », référence chinoise pour espace, isolement, artificialité, antiquité, eau abondante, vues larges.
Suite le mercredi 25 décembre 2019, Paris. Cette photo a été ajoutée hier soir. Une longue recherche sur Google Maps et Street View a permis de retrouver le lieu — comme les positions relatives de l’hôtel Dormy Inn où nous avions passé la nuit et du Musée d’art contemporain — et surtout de découvrir que le Karasaki Pine Tree photographié est une « attraction touristique », du fait des mats qui le soutiennent et surtout du faisceau de cordes ajoutées l’hiver contre le poids de la neige.

Mots clés : , , , ,