Architecture de classe

villa-pompierreLa vue depuis l’une des villas du projet immobilier (vue d’artiste), 2009.

Si l’on cherche sur Internet le Château de Brison Saint-Innocent (au bord du lac du Bourget, juste au nord d’Aix-les-Bains) — et c’est d’ailleurs la seule documentation historique un peu complète —, on trouve une publicité pour une opération immobilière :

« Prenez de la hauteur ! »; « Le propriétaire du Château de Saint-Innocent nous a fait confiance pour optimiser ce site exceptionnel tout en le respectant […] ».
http://www.immobilier-fc2.com/, contact : Mme L. Profit.

saint-innocent-panorama
Le terrain de l’opération se situe dans la partie gauche du vaste espace cultivé au dessous du château. (Photo : © Thierry Kergroac’h)

Le château appartient aujourd’hui encore à la famille Boucher de la Rupelle. Les grand-parents maternels de L., François Nantois (1874-1960) et son épouse Victorine Andreys (1881-1937) étaient, dans les premières années du XXe siècle, métayers du château de la Rupelle. Ils eurent sept filles et deux fils, tous nés dans la chambre dont on voit la fenêtre dans le pignon du corps de ferme.

chateau-de-la-rupelle
Dimanche 10 mai 2009, 11h45.

portrait-cn-2002-640
Portrait de Claudine Nantois (1908-1998) à l’age de 10 ans, peint par Mlle de la Rupelle en 1918.
Huile sur carton, collection particulière, Paris.

Mots clés : ,