Aix-les-Bains

Vous consultez actuellement les articles indexés Aix-les-Bains.

dent-du-chat-2015
Samedi 24 octobre 2015, 17h40, Aix-les-Bains. Observation du coucher de soleil derrière la Dent du Chat. Que de la nature ? Demain, passage à l’heure d’hiver.

Mots clés : ,

platanes tennis 2015
Mercredi 27 mai 2015, 20h, Aix-les-Bains. De vieux platanes troublants, nature travaillée pendant tant d’années, exactement au coucher du soleil derrière la colline de Tresserve, au Club de Tennis fondé ici en 1912.

Mots clés : ,

depot 144 cicr full
aix vue grosse totale
aix grosse point de vue large
roche du roi patinoire carte postale
Samedi 18 octobre 2014, 16h, Aix-les-Bains, 1353 boulevard Lepic. La photo du camp de prisonniers allemands d’Aix-les-Bains, créé au début de l’été 1945, est dans le livre Les Prisonniers de guerre allemands. France, 1944-1949 écrit par Fabien Théofilakis à partir de sa thèse (Éditions Fayard, avril 2014, 800 pages, 155 x 235, 32 €). Cette photo provient du CICR et a certainement été prise par un enquêteur de la Croix rouge de Genève. D’où a-t-elle été prise ? Par divers recoupements, on arrive à un point de vue qui donne, au-delà de la voie ferrée, sur des entrepôts de l’entreprise de construction Léon Grosse, et situé à l’extrémité du Chemin des plonges. Ce point de vue est, d’après la perspective, relativement haut. On peut penser qu’il s’agit du balcon qui est au bout de l’immeuble d’habitation, probablement construit pour des employés de la laverie et de l’hôtel Rivollier, Hôtel International, devant la gare. Le chemin fait un angle par rapport à la voie ferrée comme par rapport au boulevard Lepic qui lui est parallèle. C’est qu’il suit le cours de la petite rivière Tillet, aujourd’hui souterraine et en partie détournée en amont vers le lac par un canal creusé sous la colline de Tresserve. La carte postale montrant le château de la Roche du Roi, peu de temps après sa construction en 1900, permet de voir comment le Tillet passe sous la voie et comment elle alimente une patinoire puis des laveries. Le lieu du camp de prisonniers allemands a vraisemblablement été situé en fonction de cette possibilité d’écoulement. On lit dans le livre de Fabien Théofilakis que la présence de quelque 10 000 prisonniers fut une source de souillure du Petit Port qui provoqua inquiétude et protestations dans la Ville. 70 ans après, la photographie historique m’a conduit à tout un ensemble d’explorations sur le terrain et dans les cartes, de questions et de consultations de documents dont je ne peut pas rendre compte tellement se recoupent les histoires générales, locales et familiales.
À voir et écouter : Historiquement show 169, juin 2014.

Mots clés : , ,

carolus-duran aix-les-bains
Samedi 27 septembre 2014, 15h30, Musée des beaux-arts, Chambéry. Les pommiers en Savoie, vue sur le lac du Bourget est un tableau — huile sur toile — de Carolus-Duran (1837-1917), qui date de 1900, dépôt du musée d’Orsay qui expose La Dame au gant la toile célèbre de ce peintre. Un tel paysage est rare dans sa production dominée par les portraits mondains. Mais il eut l’occasion de marquer son passage à Aix-les-Bains par cette vue, peut-être reconstruite entre le premier plan et l’arrière-plan, qui relève du réalisme d’un Courbet — qu’il connut dans sa jeunesse — mais qui va vers la carte postale ou la diapositive, ce qui n’est pas un défaut.

Mots clés :

ailante vaugelas aix
Vendredi 8 août 2014, 15h, rue Vaugelas, Aix-les-Bains. Manifestement, c’est désormais sa réputation, l’ailante, s’il fait de beaux arbres bien en place — ici, à l’arrière plan à gauche — fait aussi des apparitions « invasives ». Intéressant, comme un tag, par sa vigueur contestataire. Pourtant, dans le « guerrilla gardening », cet allié est encombrant.

Mots clés : ,

coupole thermes aix
Lundi 4 août 2014, 12h30, Aix-les-Bains. En compagnie d’Alain, architecte, s’engage une série de visites architecturales. L’établissement thermal d’Aix-les-Bains, dans sa version de 1933 dite Pétriaux, du nom de l’architecte, comporte une belle coupole en mosaïque de verre. On peut trouver qu’elle a été conçue et construite par la maison Pierre Dindeleux à Paris, inventrice d’un « béton armé translucide », qui a à son actif une coupole comparable mais semble-t-il plus grande encore à l’hôtel de ville de Vincennes (1935, voir : http://jlggb.net/blog4/?p=1720) et surtout la Maison de verre du docteur Jean Dalsace par Pierre Chareau, rue Saint Guillaume, Paris 7e (1931).

dindeleux 1929
Publicité extraite de la revue Le Béton Armé, Paris, décembre 1929.

Mots clés : , , ,

grues bernascon
Mardi 8 juillet 2014, 16h, Aix-les-bains. Une grue est en train d’être assemblée avec un camion à grue télescopique. Tout ce travail vertical vise à distribuer la construction de plans horizontaux étagés. Il faut voir ainsi, sur ses terrasses, le vaste hôtel Bernascon, construit de 1897 à 1900.

Mots clés : , , ,

vagabond-paysage
Dimanche 6 juillet, 10h45, Aix-les-Bains. Au bord du lac, au-delà du Grand Port, le Jardin vagabond, sur l’idée du Jardin en Mouvement de Gilles Clément : « Le Jardin en Mouvement préconise de conserver les espèces ayant décidé du choix de leur emplacement. » Sous la surveillance de la Dent du chat, des orties s’alignent. On attend la visite du maître.

Mots clés : , ,

‹ Articles plus anciens