septembre 2014

Vous consultez actuellement les archives mensuelles pour septembre 2014.

arrosoir londres aix
Dimanche 28 septembre 2014, 11h, Aix-les-Bains. Il y a maintenant 20 jours, la visite au Jasper Morrison Shop, Kingsland Road à Londres (http://jlggb.net/blog4/?p=1888), a été l’occasion d’adopter cet arrosoir bleu pour ce qu’il est visiblement, sans connaître son origine, qui l’a fabriqué, qui l’a dessiné.

Mots clés : , ,

carolus-duran aix-les-bains
Samedi 27 septembre 2014, 15h30, Musée des beaux-arts, Chambéry. Les pommiers en Savoie, vue sur le lac du Bourget est un tableau — huile sur toile — de Carolus-Duran (1837-1917), qui date de 1900, dépôt du musée d’Orsay qui expose La Dame au gant la toile célèbre de ce peintre. Un tel paysage est rare dans sa production dominée par les portraits mondains. Mais il eut l’occasion de marquer son passage à Aix-les-Bains par cette vue, peut-être reconstruite entre le premier plan et l’arrière-plan, qui relève du réalisme d’un Courbet — qu’il connut dans sa jeunesse — mais qui va vers la carte postale ou la diapositive, ce qui n’est pas un défaut.

Mots clés :

horloge cornavin
Vendredi 26 septembre 2014, 10h10, gare Cornavin, quai numéro 7, Genève.
1. L’aiguille des secondes tourne sans saccades. Lorsqu’elle arrive au repère « midi », elle marque un arrêt d’une petite seconde puis repart au moment où l’aiguille des minutes, qui attendait face au repère de la minute en cours, avance d’un intervalle. Cette trotteuse rouge, « métaphore de la ponctualité suisse » donne donc des indications légèrement fausses puisqu’elle doit faire un tour en un peu moins d’une minute et surtout, parce que l’espace d’un instant, l’horloge indique l’heure avec un retard d’une minute.
2. C’est le prix à payer pour que l’horloge mécanique, analogique, s’inscrive dans le numérique d’un horaire énoncé avec des chiffres. À vrai dire, la lecture est dans une continuité dynamique : ce qui est lu, c’est le passage d’une minute à l’autre à chaque tour accompli par l’aiguille des secondes. Et puis, sur la longueur du temps, l’heure est juste.
Voir : http://jlggb.net/blog/?p=483

Mots clés : , ,

fact corbusier lavabos
fact barbican porte
Dimanche 21 septembre 2014, 18h, Centre culturel suisse, rue des Francs Bourgeois, Paris 3e. Le bénéfice du doute est le titre de la suite de deux films du Collectif_fact (Annelore Schneider, née en Suisse en 1979, vit à Londres et Claude Piguet, né en 1977, vit à Genève). Hitchcock presents (2010) et The Fixer (2013) ont en commun de réunir des images et des textes qui ont des existences indépendantes pour les faire énigmatiquement signifier ensemble. Les vues filmées de la Maison blanche de Le Corbusier à La Chaux-de-Fonds sont avec la voix d’Hitchcock donnant l’intrigue de son film Psycho. Les photographies de l’intérieur du Barbican Centre (on y était il y a quelques jours, c’est troublant) sont avec la voix d’un « script doctor », homme chargé de corriger un scénario en éliminant des personnages ou des scènes, que l’on peut prendre pour un tueur en puissance. La salle présente deux éléments de décor, papier peint et lampe, qui viennent des lieux réels.

Mots clés :

ministre culture bureau
ministere culture escalier
Vendredi 19 septembre 2014, 17h30, ministère de la Culture, rue de Valois, Paris 1er. Dans le bureau de la ministre : éléments d’époque Louis XVI, bureau et sièges en sycomore et cuir par Matali Crasset, bibliothèque en hêtre et acier par Ronan et Erwan Bouroullec. Le lampadaire au premier plan est de la série Tolomeo de Artemide par Michele De Lucchi, voir : http://jlggb.net/blog3/?p=457

Mots clés : ,

karlsruhe angle
Samedi 13 septembre 2014, 13h, angle de la Bürgerstraße et de la Blumenstraße, Karlsruhe. Une vision s’impose : un tel espace s’appréhende intégralement par la lecture. On compte au moins 14 inscriptions : menus, enseignes, plaques, tags, etc. Mais les objets aussi : installation pour travaux, lampes, boîtes électriques, meubles, etc. Et encore les signes culturels et patrimoniaux : couleurs, architecture, pavés, etc.

Mots clés :

25 zkm
zkm 25 cocktail
Vendredi 12 septembre 2014, 20h, Zentrum für Kunst und Medientechnologie, Karlsruhe. Pas mal de gens avec 25 ans de plus. Le centre fut créé en 1989 par la ville de Karlsruhe et le land Baden-Württemberg. J’y suis allé à ce moment là au titre d’un contact pour la délégation aux arts plastiques du ministère de la Culture. Puis pour les expositions MultiMediale conçues par Jeffrey Shaw, puis souvent en 1993 comme « résident » produisant l’installation vidéo interactive Flora petrinsularis et en 1994 pour la création de la collection de CD-Rom Artintact avec Jeffrey Shaw et Astrid Sommer, puis pour l’ouverture du ZKM proprement dit, immense bâtiment transformé d’une ancienne usine d’armement, en 1997. Puis pour participer avec l’installation La Morale sensitive à la grande exposition collective Future Cinema en 2002 et encore d’autres fois pour voir des expositions conçues par Peter Weibel.
Site : http://www.zkm.de

Mots clés : , , ,

london pedestrians
Lundi 8 septembre, 15h, angle des rues High Holborn et Newton, Londres. Pour qu’elle indique une direction ou l’autre, on place un cache sur l’une ou l’autre des extrémités de la flèche double.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens