Peinture

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Peinture.

numero 16 bruxelles 3 2015
Samedi 21 mars 2015, 15h, rue du Béguinage, Bruxelles. Pour la collection, un numéro 16 peint à la main qui reprend librement la forme des chiffres en métal ici disparus.
Voir : http://jlggb.net/blog3/?p=5798

Mots clés : ,

Un lieu

zaugg un lieu 2015
Samedi 28 février 2015, 15h, Centre culturel Suisse, Paris, 3e. Rémy Zaugg, série de peintures de petit format, alignées à hauteur d’œil autour de la salle, comportant les mots : UN À VENIR, UNE FOIS, UNE PRÉSENCE, PAS ENCORE, UNE IMAGE, LÀ, UN LIEU, PERSONNE, DEMAIN, RIEN, PEUT-ÊTRE, DU VIDE. Dans le documentaire vidéo de Claude Stadelmann, Rémy Zaugg, dont on commémore le dixième anniversaire de la mort, dit : « faire participer le fond à l’expression ». Sa femme Michèle Röthlisberger-Zaugg, qui prépare la typographie — toujours l’Univers 85 de Adrian Frutiger — avec une extrême attention, dit : « l’espace entre deux lettres, je me dis qu’il est trop grand, je me dis qu’il est trop petit, jamais de certitude ».

Mots clés : ,

tableau nice 1949
mur maison 2014
Samedi 13 décembre 2014, 15h, Aix-les-Bains, quartier de la Fin. Ce tableau, une huile sur toile, a toujours un effet au présent : la lumière, les vagues, la barque trop grande. Claude et Claudine l’achetèrent à Nice en 1959. Il a toujours eu une place au mur depuis. Ce Bord de mer (on peut reconnaître l’endroit ?) est signé Jean Lafon, né en 1903 à Paris.

Mots clés : ,

bienne gare robert
Mercredi 29 octobre 2014, 18h30, gare de Bienne — ville éminemment bilingue. Vue déjà début septembre, la salle d’attente restaurée mérite vraiment qu’on s’y plonge. Bienne est une capitale de l’horlogerie mondiale (Rolex, Swatch), on s’y intéresse à la façon d’inscrire la durée. On y parle en ce moment sur tous les tons de la capacité à concurrencer l’Apple Watch. Philippe Robert (1881, comme Picasso — 1930), de la famille des peintres Robert (voir : http://www.collection-robert.ch/f/ds_1.php), dont on connaît Léopold (1794 – 1835) à la Chaux-de-Fonds, a peint ici en avril 1923, dans la petite salle d’attente — alors de première classe —, une série de quatre fresques : « La Ronde des heures », « Les Âges de l’homme, ses amours », « Les Saisons », « Le Temps-l’Eternité ». Parfaitement peintes aussi, des phrases :
« Joie ! La blanche virginité aux pieds de laquelle tant de couronnes ont été jetées, le midi de la certitude entraîne dans son orbite et transfigure même les heures les plus noires du destin contraire et de la mort. »
« Temps et éternité de la blanche cime, les minutes et leur tourbillon tombent dans le divin abîme de béatitude. »
« Tel un fleuve coulant à l’océan le jour et ses heures, l’année et ses saisons, la vie et ses âges nourrissent la féconde éternité. »

Mots clés : , ,

carolus-duran aix-les-bains
Samedi 27 septembre 2014, 15h30, Musée des beaux-arts, Chambéry. Les pommiers en Savoie, vue sur le lac du Bourget est un tableau — huile sur toile — de Carolus-Duran (1837-1917), qui date de 1900, dépôt du musée d’Orsay qui expose La Dame au gant la toile célèbre de ce peintre. Un tel paysage est rare dans sa production dominée par les portraits mondains. Mais il eut l’occasion de marquer son passage à Aix-les-Bains par cette vue, peut-être reconstruite entre le premier plan et l’arrière-plan, qui relève du réalisme d’un Courbet — qu’il connut dans sa jeunesse — mais qui va vers la carte postale ou la diapositive, ce qui n’est pas un défaut.

Mots clés :

kunsthalle-tresse
Mardi 20 mai 2014, 13h15, Hambourg, Kunsthalle. Seuls visiteurs de l’immense Kunsthalle, à cette heure : un groupe d’élèves. Le modèle du third person shooter (TPS) interfère avec la pose de prise de croquis. Tableau de Théodore Rousseau (1812-1867), La Lisière d’un bois coupé, forêt de Compiègne (1833). Le photographe est en first person shooter (FPS).

Mots clés : ,

friedrich-loin
friedrich-proche
Mardi 20 mai 2014, 13h. Hambourg, Kunsthalle. Caspar David Friedrich, 1774-1840, Vanderer über dem Nebelmeer, vers 1817. Une manière de le lire est le désir de photographie qui émerge dans la période préromantique (Roland Recht, La lettre de Humboldt : du jardin paysager au daguerreotype, Paris, Christian Bourgois, 1989). Il y a aussi le third person shooter des jeux vidéo.

Mots clés : ,

Claude Rutault
Vendredi 14 février 2014, 19h, Vitry-sur-Seine, MAC/VAL, musée d’art contemporain du Val-de-Marne. Exposition « Avec et sans peinture », œuvres de la collection : Claude Rutault (1941), d/m 264 – promenade n°4, 1995. Huile sur toile, tréteaux, dimensions variables.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens