moteur de recherche

Vous consultez actuellement les articles indexés moteur de recherche.

30000
Samedi 15 août 2009, vers 16h, le compteur des visites de jlggbblog affiche 30 000 (décompte lancé environ un an plus tôt, le 5 août 2008).

Qui sont ces visiteurs (et éventuels lecteurs) ? Le plugin Stat Press indique, par exemple :

terms
v-effekt


Aucune publicité particulière n’étant faite pour le blog, on y arrive avant tout par les moteurs de recherche. Il y a des termes généraux comme épicerie de nuit et nuit des musées, ou des vedettes comme YSL ou Rodin. Mais les termes caractéristiques sont ceux de « niches » dont jlggbblog s’est fait la spécialité : polychromie, crassula, ou V-Effekt. Avec des leurres amusants comme dimorphisme sexuel (voir dimorphisme sexuel chez la Swatch).

350230600
Il se trouve qu’aujourd’hui nous sommes dans les chiffres ronds.

Mots clés : ,


Restaurant « Bio fast food » Gorilla, 120 Friedrichstrasse, Berlin, 30 janvier 2009, 12h30. Ce deuxième modèle de crochet, noir mais de forme identique à celui de l’hôtel de Nice, a été une incitation à reprendre l’investigation.

On savait que la reconnaissance automatique des formes n’était pas tout à fait pour demain; celle qui ferait que la machine, alimentée par la photo du porte-manteau de l’Hôtel de Nice, trouverait l’origine de l’objet, son fabricant, sa référence, son nom, son prix. On sait aussi que le commerce n’a cependant pas attendu pour mettre en place des « moteurs de recherche humains » qui, parcourant à longueur de temps les pages du Web, interrogeant Google par les images associées à des mots, réussissent fort bien dans cette tâche.

Si l’« Appel à reconnaissance d’une forme » issu du 26 décembre n’a pratiquement rien donné (il faut dire que ce blog ne fait rien pour attirer les lecteurs interactifs), une recherche endogène, du Web sur le Web, pouvait aboutir. À condition de passer par les mots. L’architecte de Nice, rencontrée et interrogée directement à Paris le 8 janvier, a parlé de l’Italie. Mais le sentiment qui s’était formé était qu’il fallait chercher en Allemagne : le minimalisme, l’austérité, le fonctionnalisme métallique et éloxé. Après l’essai, sans succès, de l’anglais hook, le nom Haken a été mis à l’épreuve. Il a fallu plusieurs tentatives et fausses pistes. Un objet ressemblant a bloqué la perspective pendant près d’un mois. Il venait de Huthaken. Il fallait passer par Kleiderhaken. Puis penser à entrer dans de vastes catalogues, à partir d’une image « fausse » mais apparentée.

http://www.lubeck-beschlaege.de contient le résultat :

Lubeck Beschläge · Mommsenstraße 4 · 42289 Wuppertal

Produkt: Kleiderhaken, Handtuchhaken, Artikel-Nr.: L.12040, Katalogseite: 12.11, Kurzbeschreibung: Garderobenprofilhaken 4 mm, A 90 mm, H 150 mm , Alu silber eloxiert, Alu schwarz eloxiert, Alu neusilber eloxiert, Alu gold eloxiert, Alu farbig lackiert. Wir helfen Ihnen gerne weiter: Tel. 0202 – 264 802-0.

Mots clés : , , ,