Monument

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Monument.

Ici, à Pékin, dans l’enceinte du Temple des Ancêtres impériaux (le Palais de la culture des travailleurs) qui jouxte le Palais impérial au sud-est, il y avait en 1988 un marché aux plantes extrêmement animé — c’était le signe d’un dégel économique et culturel, l’acceptation de l’« individualisme » que représente « cultiver son jardin ». Aujourd’hui, cette pratique n’a plus besoin de la caution des ancêtres ou de la culture ouvrière : elle est partie ailleurs.

ancêtres
Lundi 26 octobre 2009, vers midi, Pékin, Temple des Ancêtres impériaux.

ficus-1988-40
Le ficus (bonsaï) acheté là en mai 1988 — l’inscription à la peinture jaune, qui s’efface, indiquait 0-40 (ans) — n’a guère changé depuis qu’il est arrivé rue de Montreuil (photo prise le dimanche 8 novembre à 13h30).

Mots clés : , ,

Musée du Palais impérial, Pékin, lundi 26 octobre 2009, vers 11h. Avoir sous les yeux un original de Shitao est plus que tentant. Malgré les pancartes « no photo » et la très faible lumière, on vole une image qui aura une autre valeur que les meilleures reproductions.

shitao
??, Shitao (Zhu Ruoji, ca. 1642-1707), Fleurs de prunier et bambou, daté de 1706, rouleau horizontal, encre sur papier, 34,2 x 194,4 cm. Musée du Palais impérial, Pékin. Photographie d’un détail, faite avec un téléphone portable.

ryckmansL’ouvrage de Pierre Ryckmans (qui emprunte au René Leys de Victor Segalen — livre fascinant sur la Cité interdite — son pseudonyme de Simon Leys), Shitao, Les propos sur la peinture du moine Citrouille-amère : traduction et commentaire du traité de Shitao, Paris, Hermann, 1984 a fait découvrir l’idée géniale d’« unique trait de pinceau ».

Mots clés : , ,

escalier-gugong
Lundi 26 octobre, 9h50, Pékin, Cité interdite, à l’ouest du Palais de l’Harmonie préservée.

Il faudrait trouver la dénomination exacte des escaliers chinois tels que celui-ci, encadrés de pierres qui forment deux plans inclinés alignés sur les nez de marches.

Mots clés : , ,

gugong-mentalgugong-allée
Lundi 26 octobre 2009, peu après 8h30, ouverture du Palais impérial, Pékin.

La Cité interdite (Gugong, Le Palais impérial, 800 batiments, 8700 pièces) est ouverte au public depuis 1925.
En 1973, 1976, 1978, 1979, 1980, 1981, 1983, 1985, 1986, 1988, 1989…, 2001, 2006, 2009, on l’a vue de moins en moins « interdite » : beaucoup d’autres espaces accessibles, jardins, salles, expositions; beaucoup de restaurations. Alors on dira que les problèmes ne sont pas là. Mais, par exemple, là :

not-found

Mots clés : , ,

À l’est de la plupart des villes, il y avait un Temple du Pic de l’est (Dongyue miao) dédié au culte — rattaché au taoïsme — du dieu du mont Taishan, la plus importante des montagnes sacrées taoïstes où les empereurs se rendaient dans le passé pour y avoir la confirmation de leur mandat divin. Celui de Pékin (?????, B?ij?ng d?ngyuè miào), a été fondé sous les Yuan au début du XIVe siècle, agrandi sous les Ming, détruit par un incendie en 1698, reconstruit aussitôt, embelli sous Qian long, endommagé au XXe siècle.  Source : le guide Nagel Chine, Genève, 1978, qui indique aussi : « Depuis 1949, le temple a été transformé en école et on ne peut visiter. » Déclaré Trésor national en 1996, il a été restauré en 2002. On y voit quelques moines taoistes. Des dizaines de stèles, beaucoup ont été abattues, brisées et réparées. De très très vieux robiniers sont soutenus par des portiques décorés de volutes bleues.

stèle
dragon
dongyue-1
dongyue-2
Samedi 24 octobre 2009, de 14 à 15h, temple Dongyue, Chaoyangmenwai Dajie, Pékin.

Mots clés : , ,

On serait tenté de parler de télescopage entre deux mondes, mais ce n’est qu’une apparence. Le marché électronique de Bainaohui (???,  Chaoyangmenwai Dajie) se trouve en bordure du grand temple taoiste Dongyue. Son nom peut se traduire littéralement : « 100-cerveau-santé », mais c’est d’abord, phonétiquement : « Buy Now ».

stèle-brisée
Samedi 24 octobre 2009, 14h30, stèle brisée (par les gardes rouges ?) du temple taoiste Dongyue.

dongyue-electro
Samedi 24 octobre 2009, 12h, un bâtiment à l’extérieur de l’enceinte actuelle du temple Dongyue, un bâtiment du marché de l’électronique.

webcams
Vendredi 30 octobre 2009, 18h30, un stand du Bainaohui-Buy Now.

Mots clés : , ,

‹ Articles plus anciensArticles plus récents ›