This is Korean tea




Mardi 5 juillet 2011, 22h, 5e étage du grand magasin Yodobashi, face à la gare de Kyoto (récemment reconstruit), ouvert jusqu’à 22h et au delà pour les restaurants. Repas léger de grillades que l’on fait soi-même sur un barbecue placé dans la table. La serveuse donne des indications et dit : « This is Korean tea » (offert à la fin — et c’est bien la fin du séjour).

Entretiens de Kyoto



Mercredi 29 juin 2011, 13h30-16h30, Kyoto. La résidence avec chambres d’hôtes d’un collègue, une maison du quartier Kujoyama, est le lieu idéal d’un entretien avec Masaki Fujihata, avec le truchement de Hanako Murakami. Il est question d’un livre.

Occupation (34 : le signe est un visage)



Dimanche 26 juin 2011, 13h30, Kyoto, cinquième étage du magasin Bal (Muji et 3 étages de librairie) où se trouve un très agréable café de style occidental et par lequel je commence rituellement ce nouveau séjour : on y mange des plats légers et des desserts, on y boit du café et du vin, on y lit des magazines. Et aujourd’hui celui-ci dont la couverture reproduit une très célèbre statue bouddhique conservée au Musée national de Kyoto, que cite Roland Barthes dans l’Empire des signes, avec cet aphorisme définitif : « Le signe est une fracture qui ne s’ouvre jamais que sur le visage d’un autre signe. »
Quant aux deux petites filles, l’une en kimono, l’autre en costume d’écolière, elles sont avec leurs parents, dont on n’arrive pas à voir s’ils sont habillés traditionnellement parce qu’ils viennent de la campagne ou parce qu’ils sont branchés. En tout cas, c’est dimanche.

La couleur de l’entresol


Jeudi 16 juin 2011, 12h40. Genève. Visite à Pierre L. dans son studio — emplacement enviable à l’entresol d’un bel immeuble moderne rue Cornavin —, où il sera question du journal, dont le premier numéro va paraître le 1er septembre 2011 : La Couleur des jours.
http://jlggb.net/blog2/wp-pdf/Cdj-dossier.pdf

Site du journal : http://www.lacouleurdesjours.ch/

Squeezer



Samedi 11 juin 2011, 12h40, escalier de la station de métro Saint-Ambroise, Paris 11e. Le quartier Saint-Ambroise est particulièrement riche en tags. C’est probablement à cause du magasin All City, 8 rue Pasteur, fournisseur du Graffiti Art et du Street Art : bombes de peintures, feutres rechargeables de type Squeezer (http://www.grog-ink.com/).

Quitter le navire



Mercredi 8 juin 2011, 12h, bâtiment administratif, Université Paris 8, Saint-Denis. Les escaliers et couloirs peints par M. Samba ont fait l’objet de plusieurs articles (voir en particulier: http://jlggb.net/blog/?p=3665 et http://jlggb.net/blog2/?p=871). Cette fois on remarque deux objets, une échelle et une imprimante, dont l’usage est de faciliter le passage, voire l’évacuation. Le décor parle : un navire qu’il faut savoir quitter.

Pratiquante


Samedi 28 mai 2011, 15h, Inha, passage Vivienne, Paris 2e. En projet pour être présenté au Temple Daikakuji à Kyoto du 27 juin au 17 juillet 2011 dans l’exposition Out of Space, un « dispositif performatif » pour deux iPad2 qui s’inspire du Sutra du Cœur, dont l’un des exemplaires les plus précieux est conservé dans ce temple. Simulation avec Akiko O. de l’attitude escomptée d’un spectateur « pratiquant » : il porte le iPdad à la hauteur de son visage et lit à haute voix le texte qui alors s’affiche.


L’image du (de la) pratiquant(e), telle qu’elle s’affiche en direct (avec le son de sa voix) sur le iPad placé à l’entrée de la salle.

Voir : « Au Temple Daikakuji de Kyoto », 6 février 2011.