Paris

Vous consultez actuellement les articles indexés Paris.




Mercredi 2 octobre 2019. La rubrique DES ARCHIVES / 50 ANS reçoit un moment des plus décisifs. Frank Popper, connu depuis la Biennale de Paris de 1967 et surtout par le travail sur Cinétisme-Spectacle-Environnement à Grenoble en 1968, organise pour la Biennale de 1969 L’Atelier du spectateur. Un « groupe anonyme » prépare des « propositions » susceptibles d’inciter une véritable participation du public. Avec l’après 68, deux tendances se heurtent dans la préparation : provoquer des thèmes politiques ou fournir des instruments. C’est la deuxième qui est retenue mais, le jour de l’ouverture, le jeudi 2 octobre 1969, au palais Galliera, la participation se traduit en actions violentes, avec bombes de peinture, banderoles, slogans criés et occupation. La salle fermera et Frank Popper sera accusé de complicité dans la détérioration du musée. Le projet de l’un des anonymes figure dans son carnet. C’est Délai sonore, un dispositif produisant un retard de trente secondes entre ce qui est prononcé devant un micro et l’amplification de ces paroles dans un haut-parleur. Les circonstances ont fait que cela n’a jamais eu lieu mais qu’une explication destinée aux étudiants en art de la toute nouvelle université de Vincennes va ouvrir un exercice de plus de quarante ans.

Mots clés : , , , , ,


Samedi 27 juillet 2019, 12h30, 93bis. Il fait une première fleur, très belle. D’autres se préparent.

Mots clés : , ,


Vendredi 19 juillet 2019, 16h20, passage Turquetil, Paris 11e. L’action d’un ensemble de gens du quartier a pris plus de trois ans. La décision technique et politique a été annoncée par la mairie du 11e fin décembre 2018 : la partie du passage qui conduit à la rue de Montreuil devient piétonne. Jusqu’à aujourd’hui les voitures arrivaient en coupant le trottoir. Qui plus est, les navigateurs GPS donnaient le passage comme un raccourci et les Uber et autres autos se multipliaient à toute heure. En quelques minutes, les deux acteurs de la compagnie mdc-carottage.com ont percé les pavés de quatre trous, deux à chaque extrémité, y ont cimenté un tube propre à recevoir les poteaux à boules blanches (amovibles). Une nouvelle situation commence, qui peut-être connaîtra du végétal.

Mots clés : , , , ,



Dimanche 14 juillet 2019, 18h, 93bis. Rapporté de la Cité interdite en 1988, ce ficus fut un bonsaï durant 70 ans. Avant de disparaître il y 4 ans, il a donné 2 boutures qui grandissent. Voir : http://jlggb.net/blog/?p=6154 et http://jlggb.net/blog4/?p=3115

Mots clés : , , , ,


Mardi 11 décembre 2018, 11h45, Paris 2e. Avant un rendez-vous à la Bibliothèque nationale, une halte pour prendre un café — et tester des gobelets — à l’angle des rues Saint Augustin et Sainte Anne, dans le « foodstore » Mister Garden, à peine ouvert. Je vais apprendre que le « concept » de cette chaîne est : « Nous accompagnons et développons les projets liés à l’univers alimentaire en apportant notre ingrédient : l’emplacement. ». Vocabulaire de l’« atlas du gobelet ».

Mots clés : , ,


Dimanche 9 septembre 2018, 18h30, place de Passy, Paris 16e. Si l’on a soif après avoir longuement marché vers l’ouest, en cette fin d’après-midi du dimanche est, le seul café ouvert est au carrefour de la rue de l’Annonciation et de la rue de Passy. Échantillon du kitch Passy-La Muette. La ligne 9 est là pour nous ramener, en 50 minutes.

Mots clés : , ,


Mercredi 10 janvier 2018, 20h, 1bis rue Saint Augustin, Paris 2e. Derrières les spirales de fer, l’escalier est en cours de réhabilitation.

Mots clés : , ,


Jeudi 21 décembre 2017, 16h, avenue de Taillebourg, Paris 11e. Le 17 novembre 2017, je notais ici un «vert prenant ». À l’envers, on voit aujourd’hui que c’est un lieu de personnes sans-abri.

http://jlggb.net/blog5/?p=3253

Mots clés : ,