juin 2018

Vous consultez actuellement les archives mensuelles pour juin 2018.


Lundi 25 juin 2018, 21h. À l’Atelier 317, ce tour est celui de Florence — elle y travaille la porcelaine — dont le dernier cours du lundi est pour moi ce soir.

Mots clés : , ,



Dimanche 17 juin 2018, 12h, Palerme. Pour Manifesta 12, au Palazzo Butera, Renato Leotta propose le diptyque Giardino où une vidéo montre la chute des citrons alors que des carreaux d’argile peuvent l’enregistrer pour témoigner d’un cycle de vie.

Mots clés : , , , ,


Dimanche 17 juin, 11h45, Palerme. Pour Manifesta 12, le collectif Fallen Fruit, de Los Angeles, propose une pièce du Palazzo Butera entièrement tapissée d’images, une base de données de fruits d’espaces publics collectés à travers le monde mais présents à Palerme, Endless Orchard.

Mots clés : , , ,


Dimanche 17 juin 2018, 10h, piazza Marina, Palerme. Piazza Marina, sur le chemin des pièces exposées par Manifesta au Palazzo Butera, le musée inépuisable des puces.

Mots clés : ,


Dimanche 17 juin 2018, 8h, hôtel Joli, Palerme. Deux idées : se donner de l’énergie « vitamine C » pour une longue journée de visites et d’avions ; entreprendre un « atlas du gobelet ».

Mots clés : , ,


Samedi 16 juin, 17h30, Galleria d’Arte Moderna, Palerme. Une monographie nous fait découvrir un peintre important, Francesco Trombadori (1886 — 1961). Dans les années cinquante, il s’écarte des polémiques artistiques qui marquent l’après-guerre, pour s’en tenir aux raisons qui fondent sa peinture, « tranquille, pure, légère, remplie d’une réflexion sincère ». Ici, deux de ses toiles Passagio a livello, de 1957.

Mots clés : , ,


Samedi 16 juin 2018, 17h, Galleria d’Arte Moderna — GAM, Palerme. Le tableau de Francesco Lojacono, Veduta di Palermo, 1875, appuie le choix par Manifesta 12 de la référence à Gilles Clément : « Le Jardin planétaire » dont l’humanité est en charge d’être le jardinier. Un tel paysage peut illustrer le mythe du « jardin méditerranéen » mais « il témoigne de ce que furent les nouveaux paysages du passé, d’une coexistence exemplaire entre espèces indigènes et exotiques, de leur adaptation à l’extrême aridité de longs étés ». Les citronniers – symbole de la Sicile – furent introduits sous la souveraineté arabe, comme leur système d’irrigation. Figurent ainsi le citronnier venu d’Asie et d’Inde ; le tremble du Moyen-Orient ; l’eucalyptus d’Australie ; le néflier du Japon ; l’olivier d’Asie mineure ; le myrte du sud de l’Europe ou d’Afrique du Nord ; le cactus du Mexique ; l’agave d’Amérique centrale. Les céréales dont les moutons se nourrissent eurent leurs graines apportées du Moyen-Orient. Notes d’après le site m12.manifesta.org et d’après le texte « An Encounter with Diversity » de Giuseppe Barbera, professeur de botanique à l’Université de Palerme, Manifesta 12. Palermo Atlas, OMA, Humboldt Books, 2018, pp. 158-162.

Mots clés : , , ,


Samedi 16 juin 2018, 11h30, quartier ZEN (Zona Espansione Nord). Ce très vaste ensemble d’habitations construit à partir de 1969 a connu une détérioration sociale et environnementale. Pour Manifesta 12, le groupe Coloco, Paris, associé à Gilles Clément, annonçait un jardin, Becoming Garden, né de l’encouragement apporté aux habitants à prendre une part active.

Mots clés : , ,


Samedi 16 juin 2018, 10h30. Un trajet à pieds entre deux bus, une petite rue qui tourne, Via Villa Sofia, dans un faubourg du nord de Palerme.

Mots clés : , , ,


Vendredi 15 juin 2018, 19h, Orto Botanico, Palerme. Pour Manifesta 12, Khalil Rabah, Ramallah, propose Relocation, Among Other Things, une accumulation d’objets déplacés, venus de toute part, ordonnés comme par une classification botanique dans un pavillon qui fut précisément construit pour cela.

Mots clés : , ,

‹ Articles plus anciens