Disposition

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Disposition.



Mardi 15 janvier 2019, 16h30, Tate Modern, Londres. Exposition Anni Albers combined the ancient craft of hand-weaving with the language of modern art, plus de 350 pièces dont Ancient Writing, 1936, coton et rayonne, avec les blocs flottants grâce à la technique de l’ajout de brocard, et Diagrams for ‘Early Techniques of Threat Interlacing’, c. 1965, crayon et encre sur papier.

Mots clés : , , ,


Mercredi 2 janvier 2019, 13h40, rue de Chaillot, Paris 16e. Avant de manger et de boire un peu, d’abord un gobelet de plastique très léger, en ombre.

Mots clés : ,



Mercredi 26 décembre, 15h, Musée des arts décoratifs, Paris. Le MAD joue de son nouvel acronyme pour désigner un nouveau parcours : « La folle histoire du design ». Des pièces de Charlotte Perriand y sont associées à Jean Prouvé et à Le Corbusier, mais elles ressortent désormais, forcément, pour elles-mêmes. Entre autres : la bibliothèque murale Nuage, Japon, 1953 ; le casier de rangement Standard, 1955.
Voir « Demeures » : http://jlggb.net/blog2/?p=2907

Mots clés : ,


Dimanche 9 décembre 2018, 16h, place de la Nation, Paris 11e. La banque se protège mais elle montre qu’elle a toujours sa porte.

Mots clés : ,




Vendredi 30 novembre 2018, 19h30, Musée national d’art moderne. Franz West, Trunkenes Gebot, 1988 ; Franz West avec Herbert Brandl, Otto Zitko et Heimo Zobernig, Ohne Titel, 1988 ; Franz West, Weißer Stuhl, 1997/2013 avec Tamina Sirbiladze, Greenwald, 2010. Des sculptures posées sans socles et adossées au mur, des socles comme sculpture, des socles posés sur des sculptures, des sculptures comme meubles.

Mots clés : , , ,


Jeudi 29 novembre 2018, 17h, Musée Picasso, Paris. Au troisième étage, des œuvres de Picasso sont associées à des œuvres provenant de sa collection personnelle. Georges Braque, Nature morte à la bouteille, 1910-1911. Pablo Picasso, Nature morte au pichet et aux pommes, 1919. Après avoir mené, de conserve avec Braque, la provocation cubiste, Picasso s’en écarte radicalement.

Mots clés : , , ,


Mercredi 21 novembre 2018, 12h, 93bis. Faisant ce qu’on a pu nommer « le bilan de la table », je confirme qu’une dimension de l’activité de poterie en grès est cette double série de « tasses ». Les unes sont géométriques en troncs de cônes, émaillées de noir brillant ; les autres sont de dimensions semblables, marquées de courbes tactiles, émaillées de blanc satiné à l’intérieur et pour partie seulement à l’extérieur.

Mots clés : , ,


Vendredi 16 novembre 2018, 21h30-23h, Théâtre de Vidy, Lausanne. Associant le vertical et l’horizontal, Le Livre d’image s’expose sur scène, comme le « film de chambre » qu’il est. Il est dit que le décor a été mis en place par Godard avec des meubles et des tableaux qui viennent de chez lui. Que, dans la commode, est restée une paire de chaussettes roulées. Nicole Brenez va commenter : « C’est comme Stroheim qui pour plus de véracité remplissait les tiroirs de ses décors d’accessoires destinés à rester invisibles. ». Devant l’écran, le livre Images en paroles, d’Anne-Marie Miéville. Le tapis qui est près de moi fait un pli qui me dérange, je le remets à plat. Fabrice Aragno dira : « C’est lui qui a décidé des plis dans les tapis. » Ce sont les indices des violences aux belles couleurs vives qui vont immanquablement nous marquer.

Mots clés : ,


Vendredi 10 novembre 2018, 17h, rue Bouvier, Paris 11e.

Mots clés : , ,


Jeudi 25 octobre 2018, 11h, Chantemerle les blés, Drôme. Dans le vacarme de l’autoroute voisine, dans le soleil et dans le vent, des feuilles clignotent. Pour moi le châtaignier est un grand arbre isolé, dans le calme de la lisière d’un bois. Ici, les châtaigniers modernes sont en plantation, parfaitement alignés sur leurs tuyaux d’arrosage.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens