Énonciation

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Énonciation.


Vendredi 8 novembre 2019, 9h — 18h, Institut national d’histoire de l’art, rue Vivienne, Paris 2e. L’Atlas du gobelet se complète lors d’une longue série de communications ayant trait à la pratique archivistique en art, à Pierre Gaudibert, Dany Bloch, Harald Szeemann, Seth Siegelaub, Chris Marker, Jean-Daniel Pollet.

Mots clés : , , ,


Jeudi 7 novembre 2019, 18h, 93bis. Cherché dès sa parution, trouvé le 10 octobre à la librairie La Petite Égypte, rue des Petits Carreaux, Paris 2e, Scriptopolis est un livre à la fois net et étonnant, paradoxalement modeste et concis dans son abondance : 54 mm d’épaisseur pour un format de 120 x 170 mm, 832 pages, 40 catégories de billets associant une page photographique en couleurs et un texte ne dépassant jamais une page. On reconnaît la structure d’un blog persistant , qui a un air de famille. Fondé en 2009, Scriptopolis est un atelier de recherche pour de « microenquêtes » sur les inscriptions, situées partout, de tous les outils et de tous les supports, de tous propos. Élodie Boyer, éditrice de Non Standard, Le Havre, l’a repéré et en a fait un beau livre, au sens non standard du terme.
https://www.scriptopolis.fr
Lire l’article Pierre-Yves Cachard : https://editions-non-standard.com/wp-content/uploads/2019/09/Le_dernier_livre_PYCachard_Scriptopolis.pdf

Mots clés : , ,


Lundi 21 octobre 2019, 16h, avenue de la Porte de Bagnolet, Paris 20e. Le « terrain » a consisté cet après-midi en un circuit par la rue d’Avron, la Porte de Montreuil, le long du périphérique, la Porte de Bagnolet, puis la Porte de Vincennes vers la Nation. Le punctum est ici une inscription très nette et pourtant incompréhensible.

Mots clés : , ,




Mercredi 2 octobre 2019. La rubrique DES ARCHIVES / 50 ANS reçoit un moment des plus décisifs. Frank Popper, connu depuis la Biennale de Paris de 1967 et surtout par le travail sur Cinétisme-Spectacle-Environnement à Grenoble en 1968, organise pour la Biennale de 1969 L’Atelier du spectateur. Un « groupe anonyme » prépare des « propositions » susceptibles d’inciter une véritable participation du public. Avec l’après 68, deux tendances se heurtent dans la préparation : provoquer des thèmes politiques ou fournir des instruments. C’est la deuxième qui est retenue mais, le jour de l’ouverture, le jeudi 2 octobre 1969, au palais Galliera, la participation se traduit en actions violentes, avec bombes de peinture, banderoles, slogans criés et occupation. La salle fermera et Frank Popper sera accusé de complicité dans la détérioration du musée. Le projet de l’un des anonymes figure dans son carnet. C’est Délai sonore, un dispositif produisant un retard de trente secondes entre ce qui est prononcé devant un micro et l’amplification de ces paroles dans un haut-parleur. Les circonstances ont fait que cela n’a jamais eu lieu mais qu’une explication destinée aux étudiants en art de la toute nouvelle université de Vincennes va ouvrir un exercice de plus de quarante ans.

Mots clés : , , , , ,


Mardi 10 septembre 2019, 16h, 93bis. Dans la langue anglaise, goblet désigne un verre ou une tasse à pied (ou à jambe, selon le terme juste). La coupe en tronc de cône de ce verre à pied évoque le gobelet japonais nommé soba choko. Mais plus encore, un soba choko (en porcelaine de Arita, atelier Keizan) se loge très exactement dans le verre. Le goblet épouse le gobelet.

Mots clés : , , , ,



Jeudi 30 août 2019, 16h50, Tence, Haute Loire. Tence est une destination ancienne. Ce furent des vacances en famille l’été 1951, au village de Mendigoules, voir le 9 juillet 2009 : http://jlggb.net/blog/?p=4299. On sait maintenant que nous eûmes là des ancêtres. Mais, ce qui nous amène depuis la vallée du Rhône, c’est le nom de Gilbert Simondon que nous savons attaché à Tence. On a entendu que la maison de son grand-père était pour lui un ancrage dans la nature et dans l’enfance et qu’elle était restée la maison de sa famille. Un jeune homme, rencontré à la mairie, nous dit qu’en face de chez sa grand-mère, dans le hameau de Mazeaux, elle a des volets « bleu charrette ». La pensée de Simondon est un monde immense et étrange, où connaître une effervescence de mots et d’idées et goûter la compréhension. La forme, la relation, mots dont j’ai usé, sont chez Gilbert Simondon des « nœuds » d’un réseau qu’il annonce très tôt comme une réalité techno-scientifique propre à émerger en philosophie et en art. Lorsque j’ai cherché sur Google « Simondon » et « Tence », c’est « existence » qui est venu, celle du grand livre, touché et entendu cité, lu indirectement, depuis quarante ans : Du mode d’existence des objets techniques.
À lire, sa biographie par Nathalie Simondon : http://gilbert.simondon.fr/content/biographie. À écouter : https://www.franceculture.fr/emissions/avoir-raison-avec/avoir-raison-avec-gilbert-simondon

Mots clés : , , , ,


Vendredi 30 août 2019, 12h30, Valence, Drôme. Dans le quartier de l’école où je fus en 1954-1955, le nom de la Bonneterie Troyenne est resté associé pour moi aux noms arméniens de nombreux camarades, au nom de la rue Belle Image, modernité de la reconstruction — après le bombardement allié du 15 août 1944. Il est dit que le magasin fut ouvert en 1954. Il est étrange pour la mémoire de le voir resté identique.

Mots clés : , , ,


Jeudi 29 août 2019. Parution du numéro 32 de La Couleur des jours, automne 2019, http://www.lacouleurdesjours.ch/, avec la rubrique « De l’album de jlggb ».

Mots clés :


Mercredi 28 août 2019, 10h49, rue Vignier, près de Plainpalais, Genève. BROUILLON

Une texture comme socle en perspective, de transparence et d’impression noir sur blanc, un volume qui pointe, le monument d’un moment partagé, une transaction normée par une monnaie, codée par des nombres et des mots.

Mots clés : , ,


Mercredi 21 août 2019, 15h, magasin de téléphonie, rue du Faubourg Saint Antoine, Paris. Après la nuit passée à tenter de rétablir le fonctionnement de l’indispensable boite en vie, l’examen par branchement total fait de la boutique une clinique. Comme aux urgences, il y a un panneau : « toute agression verbale ou physique envers le personnel donnera lieu à des poursuites ».

Mots clés : , , ,

‹ Articles plus anciens