Énonciation

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Énonciation.


Jeudi 7 mars 2019, 11h. Arrivée du numéro 30 de La Couleur des jours, printemps 2019, http://www.lacouleurdesjours.ch/, avec la rubrique « De l’album de jlggb ».


Mercredi 6 mars 2019, 23h30. On apprend la disparition de Jean Starobinski. Je tends la main vers la bibliothèque et c’est Le Remède dans le mal qui s’impose. Lu et annoté, pour le chapitre consacré à Rousseau, l’année de sa parution, en 1989. Page 215, je retrouve : « Rousseau s’est défendu de prôner le pur et simple “retour à la nature”. […] Rousseau est convaincu qu’il faut chercher “dans l’art perfectionné la réparation des maux que l’art commencé fit à la nature” (Note : Fragments politiques, Œuvres complètes, La Pléiade, tome III, p. 479). »

Mots clés : , ,


Mercredi 6 mars 2019, 15h30, square Paul Painlevé, Paris 5e. L’« arbre aux feuilles » de cette année se présente devant La Sorbonne, par temps gris et humide. L’an dernier, c’était là : http://jlggb.net/blog6/2018/03/24/larbre-aux-feuilles/

Mots clés : , ,



Jeudi 28 février 2019, 14h30, Mucem, Marseille. Cabane de berger, Le Bosc Roger en Roumois, Eure, 1850-1900. Film sur l’échange entre Mariel Jean-Bruhnes Delamarre, ethnologue, et Monsieur Poulain, qui cède sa cabane au Musée des arts et traditions populaires. Eure, vers 1970 : « Qui disparaissent » ; « Tandis que si cette cabane est mise au musée, au Musée des arts et traditions populaires » ; « Pour moi, elle m’est utile » ; « C’est un document historique » ; « Nous serons tous morts » ; « Mais vous savez, vous ne le regretterez pas ».


Mariel Jean-Bruhnes Delamarre, vers 1970. Extrait de la séance Le Temps des archives, Mucem/France Culture/INA. Note : j’ai voyagé en Chine avec Mariel Jean-Bruhnes Delamarre et apporté une contribution à ses recherches à propos de la charrue et des arts populaires en Chine, à la fin des années 1970. JLB

Mots clés : , , ,


Dimanche 24 février 2019, 16h, Porte dorée, Paris 12e. Un point de l’ « Atlas du gobelet », dans la lumière du palais de la Porte dorée, devenu musée de l’Histoire de l’immigration, après avoir été musée national des Arts d’Afrique et d’Océanie, musée des Arts africains et océaniens, musée de la France d’outre-mer, musée des Colonies et de la France extérieure, musée des Colonies, palais des Colonies de l’Exposition coloniale internationale de 1931.

Mots clés : , ,


Jeudi 14 février 2019, 20h, 19h40, rue Américaine, Bruxelles. Qui c’est, elle, l’illimitée ? Et à droite, les tags et autres signes sauvages en concurrence, s’ajoutent-ils aux datas ?

Mots clés : , , ,


Vendredi 8 février 2019, 15h, Musée d’ethnographie, Genève. Mes cordelettes et leurs nœuds sont un système de notation de valeurs décimales et servent à noter toutes sortes d’information. On me nomme khipu et, ceux qui parcourent notre immense territoire Inca pour appliquer des taxes et rendre des compte du bon fonctionnement de notre empire, sont les khipucamayuc. Nous sommes au 15e siècle.

Mots clés : , , ,


Dimanche 27 janvier 2019, 22h30, 93bis. Ça débute hier, samedi, à 18h45, à l’entrée du café La Terrasse des Archives, à l’angle de la rue des Haudriettes et de la rue des Archives, Paris. La cigarette vient directement de Corée, une Esse, Special, slim, pour dames. Elle n’est pas finie. Elle va être éteinte et abandonnée au sol sous la banquette. Au moment de servir les trois verres, le garçon, jeune barbu soigné, demande où est le mégot, demande qu’il soit ramassé. Il va l’être pour se faire photographier ce soir.

Mots clés : , ,


Mercredi 23 janvier 2018, 17h. Nous apprenons la mort de Jonas Mekas. Le 23 août 2017 à Cassel, c’était, dans la gare, sur des grilles, une exposition de Documenta 2017, avec en haut à droite, la photo Jonas Mekas, Myself, Kassel (1947). Un beau livre du grand diariste, en ligne, I Had Nowhere to Go : https://www.documenta14.de/en/south/39_i_had_nowhere_to_go

Mots clés : , ,


Mardi 15 janvier 2018, 13h30, Guilford street, Russel Square, Londres. Il y a peut-être 25 ans, nous avions logé dans l’hôtel Celtic, très modeste, mais bien placé, comme on dit. L’enseigne plusieurs fois repeinte a attiré à plusieurs reprises notre attention et nos souvenirs. Aujourd’hui de nouveau, avec cette jonction tellement parlante entre des briques rangées faisant support et une typographie « gothic » réclamant une surface blanche et lisse.

Mots clés : , , ,

‹ Articles plus anciens