photographie

Vous consultez actuellement les articles indexés photographie.



Dimanche 13 mai 2018, 22h, 93bis. DES ARCHIVES / 50 ANS, négatifs. Février 1968, en voiture — une Citroën Traction Avant 11B —, sur les voies rapides neuves au sud de Grenoble. S’en remettre, pour produire des photos, à un véhicule en mouvement. Je connais Walker Evans, mais pas encore ses photos prises de trains et de voitures. Je sais qu’un art conceptuel apparaît en Amérique, mais je ne vois pas encore Edward Ruscha — “an extension of the readymade in photographic form” — ou Dan Graham. La question des précédents interfère pourtant avec mes ambitions artistiques.

Mots clés : , ,



Lundi 5 mars 2018, 23h, 93bis. Des archives : deux photos successives, marquées 1 et 2, des deux classes de garçons réunies de l’école de Saint Laurent en Royans, Drôme, prises au printemps 1947 par le photographe Studio Moderne Art Photo, E. Rebattet, Châteauneuf de Galaure, Drôme. Ma mère Emma et mon père Émile sont les instituteurs. Je figure là à l’âge de deux ans. Longtemps, j’ai trouvé les visages sévères, mais la deuxième image, retrouvée récemment, montre des sourires. Elle fait alors ressortir la première comme plus sérieuse, plus conforme à ce que devait être une photo de classe.

Mots clés : , ,


Dimanche 31 décembre 2017, 16h. DES ARCHIVES / 50 ANS. Marseille, dimanche 31 décembre 1967. Du premier chapitre de « Marseille jamais que pour ça », entrepris ce jour-là. © Photo jlggb 1967.
Voir le billet d’il y a dix ans : http://jlggb.net/blog/?p=177

Mots clés : , ,


Vendredi 22 décembre 2017, 15h, Apple Store Saint-Germain, Paris 6e. Le iPhone dernier cri est en démonstration. Avec lui on va photographier son support antivol puis le reposer alors qu’il affiche cette image. Le procédé de « la mise en abime » s’est aussi nommé « la boîte de camembert » ou « la vache qui rit ». Sauf qu’ici, puisque l’appareil manque, la répétition ne va pas dans la profondeur mais semble revenir sans cesse à son début.

Mots clés : ,