Rousseau

Vous consultez actuellement les articles indexés Rousseau.


Mercredi 6 mars 2019, 23h30. On apprend la disparition de Jean Starobinski. Je tends la main vers la bibliothèque et c’est Le Remède dans le mal qui s’impose. Lu et annoté, pour le chapitre consacré à Rousseau, l’année de sa parution, en 1989. Page 215, je retrouve : « Rousseau s’est défendu de prôner le pur et simple “retour à la nature”. […] Rousseau est convaincu qu’il faut chercher “dans l’art perfectionné la réparation des maux que l’art commencé fit à la nature” (Note : Fragments politiques, Œuvres complètes, La Pléiade, tome III, p. 479). »

Mots clés : , ,


Mercredi 25 avril 2018, 13h, musée Ariana, Genève. Récipient en forme de botte d’asperges, faïence, Sceaux, vers 1760. Ici, comme on le dit, « la saison des asperges a débuté et va durer jusqu’à la Saint Jean ». Dans Les Confessions, Jean-Jacques Rousseau, évoque son enfance, 1726 : J’allois tous les matins moissonner les plus belles asperges; je les portois au Molard, où quelque bonne femme qui voyoit que je venois de les voler, me le disoit pour les avoir à meilleur compte. Cette scène interactive, nous l’avons réalisée pour Moments il y a vingt ans, le 12 avril 1998, place du Molard à Genève.

Mots clés : , , , ,