objet

Vous consultez actuellement les articles indexés objet.

Regrets


Samedi 20 février 2021, midi, cimetière, Vinay, Isère. Le temps passe et laisse ici aussi ses traces. Il ne détruit pas les symboles, bien au contraire.

Mots clés : , , ,


Dimanche 31 janvier 2021, midi, avenue du Grand Port, Aix-les-Bains. Au bas des piliers ou des pilastres, du portail ou de la porte cochère, ils furent là pour les protéger des roues. Puis ils sont devenus les protecteurs des carrosseries, en s’alliant aux pneus. Ils suppléent à la vue. Par la coalition de ses couleurs successives, celui-ci trouve le moyen d’accrocher le regard du passant et fait sortir son nom de l’oubli : chasse-roue.

Mots clés : , , , ,


Vendredi 7 août 2020, 11h30, chemin des Bottes, Aix-les-Bains. Avec le soleil de face, produit par une barrière, un assemblage de quatre éléments — mélèze pleureur, laurier rose, bouche d’incendie, flèche — se présente prêt à être reproduit.

Mots clés : , ,



Vendredi 17 avril 2020, 16h, 93bis : bobine avec ficelle (Fort-Da, 1920) ; ardoise magique (Wunderblock, 1925).

Mots clés : ,



Jeudi 26 mars 2020,15h, 93bis : une bobine de film 35 mm sonore, une minute, ressortie sans dire son histoire, une manière de bande annonce à être ajoutée aux films, signée par le Comité de défense de la Cinémathèque française, où François Truffaut et Jean-Luc Godard demandent aux spectateurs d’adhérer pour soutenir Henri Langlois, en février 1967 ; ballon de laboratoire, Pyrex, 100 ml, breveté S.G.D.G., France.

Mots clés : , ,


Dimanche 15 mars 2020, 18h, 93bis, Paris. Renflé, passant du vert au rouge, avec quelques points noirs, c’est une mangue achetée pour être mangée. Qui a attendu, pour être mangée, que la lumière de la fenêtre soit régulière, pour être d’abord photographiée .

Mots clés : , , ,


Le mercredi 12 février 2020, le TGV numéro 8060 arrivait à la Gare Montparnasse à 18h47. L’observateur, parti du Mans à 17h51 se trouvait dans la voiture 9, place 64. Le temps de descendre dans la Gare Montparnasse jusqu’au quai du métro ligne numéro 6, d’attendre peu longtemps puis d’être transporté jusqu’à la station Nation, il s’est passé environ 35 minutes. Moins de deux minutes encore et ce qui apparaissait comme une boucle d’oreille — que l’on nomme orpheline, peut-être pas entière — se présentait au sol, sur l’avant-dernière marche de l’escalier de la sortie numéros 2 et 3, Dorian et Diderot. Elle a donc été recueillie vers 19h24. Quatre jours plus tard, le dimanche 16 février, elle allait être lavée et photographiée pour occuper une place de la Vie des objets, sans en dire plus sur son histoire, sauf en révélant un numéro estampé : 925.

Mots clés : , , , ,


Mardi 31 décembre 2019, 16h30, rue Vauvilliers, rue Saint Honoré, Paris 1er. Dire « la vie des objets » est une métaphore commode, embarrassante si on veut échapper à l’anthropomorphisme. Une dose d’animisme peur faire du bien pourtant. Une moto en bon état de marche est détruite par le feu. Dira-t-on qu’elle est morte, qu’elle a perdu la vie ?

Mots clés : , ,