Constater

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Constater.



Dimanche 8 août 2021, 15h30, angle de la rue Lacépède et de la rue de Navarre, Paris, 5e. L’enseigne a été photographiée le mardi 20 avril 2010 à 15h, pour être publiée là : http://jlggb.net/blog2/?p=1907. La trace de Coiffure dans le gris provient de la succession de couches de peinture en remontant depuis le rose.

Mots clés : , , ,


Samedi 31 juillet 2021, 15h40, place de la Nation, Paris. Prenant le bus 57 en direction de la gare de Lyon, je constate qu’il est vide, que je suis le seul passager. À partir de Eugène Atget, on a pu dire de la photographie : « le théâtre du crime ». L’exemple va venir : http://jlggb.net/blog7/deux-petites-voleuses/

Mots clés : ,


Samedi 24 juillet 2021, 13h, boulevard Henri IV, Paris, 4e. Le cliché de 2009, puis celui de 2017, montrent la transformation de la devanture du studio photographique Henry — aujourd’hui plus lente qu’on l’imaginait, il n’y a aucune reprise du local. Voir : http://jlggb.net/blog/?p=2068 ; http://jlggb.net/blog5/2017/07/08/histoire-de-lettres/

Mots clés :


Dimanche 11 juillet 2021, 12h30, Mouxy, Savoie. On ne voit que lui, ce moteur, qui fut peint en vert, comme toute la barrière, comment agit-il ? Si l’on voit le câble, les poulies, la manivelle, on comprend qu’il est un contrepoids.

Mots clés : ,


Samedi 3 juillet 2021, 20h30, place de la Nation, Paris. Retour sur les lieux, au sortir du métro, la place est animée par les véhicules, le panneau Nation a connu des chocs et des réparations. Remarque : à la fenêtre de la voiture blanche zébrée de rouge, un homme nous fixe et semble s’interroger sur notre attitude.

Mots clés : , ,


Dimanche 13 juin 2021, 13h30, Chaumont. Jean-Michel prend un café. Sa tasse vient d’Helsinki. Motifs de reconnaissance de la Finlande, le motif Poppy Maija Isola de chez Marimekko est sur une faïence, comme il l’est sur la nappe. On suppose que le designer est Kaj Franck, dont la signature est attachée à la compagnie Iitala et notamment à la série Teema, toute en troncs de cônes. Mais l’anse est étrangère à son style. Une recherche internet désigne l’objet comme « Arabia, Marimekko mug, Poppy (Unikko), Maija Isola, 1951-2001, 6.4 cm, 8 cm, 143 g. » Je ne vois pas le dessous de la tasse car je ne veux pas la renverser. On aurait un objet dual branding, double marque, mais l’image internet de la marque imprimée oublie Arabia au profit de Marimekko. Le motif emblématique nommé Unikko provient d’une création en 1964 de la designeuse vedette Maija Isola. Sa fille Kristina Isola travaillera avec elle et lui succédera, en adaptant par exemple les couleurs — c’est le cas ici — jusqu’à devoir s’écarter après avoir été dénoncée pour plagiat d’une artiste ukrainienne en 2013. Il faut revenir à ça : ce qui nous réunit est le projet d’une manifestation « soba choko », gobelet japonais à collectionner, à traduire, à produire, avec cette constante du tronc de cône, qui vient précisément de se montrer dans ses dimensions exactes.

Mots clés : ,


Vendredi 4 juin 2021, 12h30, place de la Nation, Paris, 11e. Le panneau qui indique le passage pour les piétons peut avoir une flèche, comme on l’a vu il y a deux jours, mais aussi deux. Si elles sont tournées vers la terre ou le ciel, elles continuent à fonctionner très bien pour nous, regardeurs. Quant au piéton, il semble s’en dispenser, comme s’il avait une canne, il a un appareil dans la main. Des espaces virtuels sont plus ou moins calés sur l’espace actuel en chantier.

Mots clés : , ,


Mardi 1er juin 2021, 19h, boulevard Beaumarchais, Paris, 3e. Les métadonnées de la photo donnent, entre autres : « Boulevard Beaumarchais, Paris, Ile de France, France ». La photo est à lire dans ses signes comme dans ses mots, la capter est déjà une opération de lecture. Les piétons ont dans la main un smartphone qu’ils sont en train de lire. Les lettres « TAGE » sont de l’inscription « partage ». La pancarte « PIETONS » qui prévoit de les guider est renversée pour les désigner. Plus exactement, la désignation du passage — le sens de la flèche — a la priorité alors qu’on constate que la lisibilité du mot renversé est conservée.

Mots clés : , , ,


Samedi 3 avril 2021, 13h30, Nice-Savoie, Aix-les-Bains. Un nom destiné à un menu, même non dit. Et poireau vinaigrette car il ne saurait être poireau tout court, même s’il l’attend.

Mots clés : ,



Dimanche 14 février 2021, 15h, chemin de l’observatoire, Tresserve, Savoie. Le numéro singulier, rose et de fer, a été préservé, de façon à mettre en évidence le blindage en vert du portail et l’or du judas visiophone dernier cri.

Mots clés : , , ,

‹ Articles plus anciens