Figurer

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Figurer.



Mardi 7 septembre 2021, 17h, Triennale, Milan. C’est un tableau immense, permanent, dont le cartel dit, ce que l’on sait d’avance : Ettore Sottsass, Bacterio, 1978. Abet Laminati désigne la compagnie « leader mondial dans la production de panneaux stratifiés haute pression » qui, à l’occasion des 40 ans de Memphis — né à Milan —, a lancé un projet de recherche interrogeant ce que serait aujourd’hui ce courant « radical, drôle et scandaleux » — dont le motif Bacterio est le symbole. Le stratifié fut choisi par Sottsass et le collectif Memphis pour donner une dignité à cette substance considérée comme pauvre.

Mots clés : , ,

Enzo Mari


Mardi 7 septembre 2021, 15h30, Triennale, Milan. Sa dernière grand monographie avait débuté deux jours avant sa disparition, en octobre 2020. Elle se termine dimanche prochain. Ce sera la dernière avant 40 ans car il a voulu que ce temps passe avant que ses œuvres puissent être montrées à nouveau. Au terme d’un espace si riche, je photographie sa flèche et son visage en vidéo apparaît dans la perspective de l’angle du mur.

Mots clés : , ,


Mardi 7 septembre 2021, 15h, Triennale, Milan. L’exposition Enzo Mari propose des objets qui se confondent avec leur scénographie. Le système Teca, de 1993, avec son aluminium anodisé, son aluminium extrudé et son acier chromé, pourrait mettre un point final aux étagères hésitantes.

Mots clés : , ,


Mercredi 18 août 2021, 17h, 1 rue Jean-Jacques Rousseau, Genève. Elle est géométriquement rangée, les marchandises sont calibrées dans leurs formats et leurs couleurs, l’intérieur répète simplement la vitrine en l’augmentant, devant des murs uniformément faits de petits casiers à portes, hérités sans doute d’une mercerie. Choisir, acheter et payer donne le sentiment d’être « en ligne ». Le site https://www.parisserie.ch confirme bien ça : son nom est ridicule sauf qu’il pointe un comptoir virtuel qui mime une pâtisserie. On pointe la vitrine home page, on paie « sans contact », on fait livreur, on sort avec des boîtes cubiques individuelles qui sont des colis. Une preuve encore, ce show room est fermé le dimanche.

Mots clés : , , ,


Jeudi 12 août 2021, 16h, Musée du quai Branly, Paris, 7e. Lena Nyadbi, Rêve des écailles de barramundi, 2012, pigments naturels sur toile, détail. Cette artiste a aussi créé le motif de la façade du musée sur la rue de l’Université.

Mots clés : , ,


Lundi 9 août 2021, 21h20, rue Saint Roch, Paris, 1er. La spécialité du restaurant japonais est le soba, le sarrasin. Le dessert, un flan au thé de sarrasin, en a reçu quelques graines. Cette matrice de blé noir sera déchiffrée, moins facilement que le QR, quick response code, invention japonaise de 1994, mais elle dira quoi ?

Mots clés : , ,


Samedi 24 juillet 2021, 16h, exposition « Modernités suisses », Musée d’Orsay, Paris. Giovanni Giacometti (1868-1933), Floraison, 1900, huile sur toile, détail. Le nom Giacometti appelle d’autres images, qui peuvent cependant présenter une parenté avec la matière si artistement travaillée de ces couleurs.

Mots clés : , , ,


Dimanche 11 juillet 2021, 13h, route de Drumettaz, Savoie. Le phénomène s’expose en particulier dans les sorties des villes et dans les villages : la (nouvelle) numérotaion des adresses peut adopter la distance exprimée en mètres depuis l’origine de la voie, mais l’affichage de ces numéros, pour des raisons pratiques et logiques, oublie ces distances effectives. Ce ne sont pas des bornes mais des noms propres. Une question : pourquoi le 145 est-il plus petit que le 155 et le 165 ?

Mots clés : , ,


Vendredi 9 juillet, 13h30, Saint-Genis Laval, Rhône. Les rampes qui commencent et finissent en spirale se collectionnent. Voir « Comment finir une rampe », 19 février 2021, Grignan, http://jlggb.net/blog7/comment-finir-une-rampe/. Ici, sa façon de se tordre en fait un dragon bleu.

Mots clés : ,


Mercredi 30 juin 2021, 18h40, Kunstmuseum, Bâle. Ernst Ludwig Kirchner, Die Freunde (Hermann Scherer und Albert Müller), 1924, bois de mélèze, peint à la détrempe. Le musée de Bâle fut pour nous le lieu d’une première vision « en vrai » de Kirchner. Cette fois, le bois en couleurs est plus que présent.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens