Éprouver

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Éprouver.

Paule


Mardi 3 novembre 2020, 12h. Portrait de Paule au début de l’année 1966, dans une cour de la rue du Vieux Temple à Grenoble.

Mots clés :


Samedi 24 octobre 2020, 11h30, Aix-les-Bains. La montagne — la Dent du chat — est toujours là mais change malgré tout, car un nuage passe, changeant, inédit. Voir : « Imperturbable », 15 juin 2019, http://jlggb.net/blog6/2019/06/15/dent-du-soir/.

Mots clés : , , ,


Vendredi 9 octobre 2020, 17h, Aix-les-Bains. Venant de Servolex et retournant à Montarlet, nous avons mangé notre sandwich sur le chemin au-dessus du Nant de la Combe, assis sur un tronc, sous un châtaignier. La bogue de celle-ci a été particulièrement piquante. Photographiée, elle touche à l’étrangeté.

Mots clés : ,

Des vagues

Samedi 3 octobre, 16h, plage, lac du Bourget, Aix-les-Bains. Lumière vive, vent fort, rythme du son des vagues. Climat stimulant, mais ailleurs, du côté de Nice, il est destructeur.



Mardi 29 septembre 2020, 16h, route des Huguets, Saint Offenge Dessous, Savoie. De part et d’autre de l’étroite route, sur fond de vert et en présence du gris-brun, la couleur orange intervient pour dire des actions à venir.

Mots clés : ,


Mercredi 23 septembre 2020, 19h — coucher du soleil —, Drumettaz-Clarafond, Savoie. La route départementale 17, qui relie Drumettaz à Aix-les-Bains, a été refaite à flanc de colline lors de la construction de l’autoroute A41, il y a quarante ans. Elle descend ici tout droit vers le pont qui est l’une des trop rares traversées de l’autoroute. C’est pourquoi ce sentier dans les bois, raccourci pentu, doit rejoindre le goudron.

Mots clés : , ,



Mercredi 23 septembre 2020, 17h, Chemin de l’épine, Méry, Savoie. On dit aujourd’hui que retourner ainsi profondément la terre est néfaste à l’humus de surface qui retient l’eau, conduit à inverser négativement les espèces vivantes aérobies et anaérobies, oblige à un apport d’engrais dangereux. Pour les promeneurs que nous sommes, une telle surface, travaillée — labourée — par de puissantes machines, peut être admirée pour la régularité d’une trame robuste, qui donne à voir une matière perçue comme vraie.

Mots clés : ,



Jeudi 10 septembre 2020, 16h, terrain Terrier, Chindrieux, Savoie. Le terrain connaît une salle de séjour en légère pente, avec un tapis de lierre. Trois heures à s’imprégner du simple bosquet dans la lumière. Sur le trépied Gitzo, l’appareil Olympus Pen, avec sa longue focale, est tourné vers lui pour en saisir une série de compositions aléatoires qui, une fois rentré, va conduire à un choix.

Mots clés : , ,



Jeudi 3 septembre 2020, 15h30, mont du Nivolet, commune des Déserts, Savoie. Pour ne pas être le même qu’à l’aller, avec ses pentes rocheuses difficiles, le chemin du retour est celui qui descend sans cesse à travers bois.

Mots clés : , , ,


Samedi 22 août 2020, 17h, viaduc des Fontanelles, Trévignin, Savoie. Le chemin de fer à crémaillère qui reliait Aix-les-Bains au mont Revard — dont on dit qu’il fut alors la première station de ski française —, un chantier d’un an, de 1200 ouvriers, presque tous italiens, fut achevé en 1892. Il s’arrêta en 1937. Ce fut un dispositif important pour faire d’Aix les Bains-Le Revard — un nom qui reste aujourd’hui pour la SNCF — une ville aussi bien lacustre que montagnarde, d’un dénivelé de quelque 1200 mètres pour une longueur de 9 km. Produit par Société genevoise des chemins de fer à voie étroite, avec la technique de l’ingénieur suisse Carl Roman Abt, la crémaillère avait quelque chose de la Suisse, que l’on éprouve aujourd’hui lorsqu’on emprunte le long chemin, la très longue pente sans répit — ici de 17%.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens