Traduire

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Traduire.


Samedi 28 novembre, 17h, rue du Printemps, Aix-les-Bains. Ce qui manque, la « forme », probablement. Et que devient le « club » ?

Mots clés : ,


Télécharger les pdf (versions bêta) :

jlggbblog2
http://jlggb.net/blog7/wp-pdf/jlggbblog2_beta_20201017.pdf

jlggbblog3
http://jlggb.net/blog7/wp-pdf/jlggbblog3_beta_20201017.pdf

jlggbblog4
http://jlggb.net/blog7/wp-pdf/jlggbblog4_beta_20201018.pdf

jlggbblog5
http://jlggb.net/blog7/wp-pdf/jlggbblog5_beta_20201018.pdf

jlggbblog6
http://jlggb.net/blog7/wp-pdf/jlggbblog6_beta_20201018.pdf

Mots clés : ,



Dimanche 22 novembre 2020, 15h et mardi 24, 16h, boulevard Berthollet et rue du Printemps, Aix-les-Bains. Deux plaques cette fois, l’une et l’autre vieillies de manières bien différentes, signifiant la même chose, mais aussi des choses tout autres.

Mots clés : , , ,


Lundi 19 octobre 2020, 16h, Yenne, Savoie. Au sortir du lac de Genève, le Rhône hésite à se diriger vers l’ouest. Il va vers le sud pour remonter au nord. À plusieurs reprises il se divise. Ici, son bras le plus mince se partage encore et montre un ruisseau qui malgré tout brille derrière de géantes renouées du Japon. Quand on parle à juste raison de la sauvegarde et réhabilitation des lônes, par exemple, « préserver les milieux aquatiques liés aux anciennes divagations du fleuve », on dit aussi qu’il faut en passer par « l’élimination des espèces invasives telles la renouée du Japon ».

Mots clés : , ,


Lundi 19 octobre 2020, 14h30, Yenne, Savoie. Non loin du Rhône, les Renouées du Japon — du genre Polygonum —, herbes géantes, invasives, ont des bouquets dans les prés. Il faut rappeler que cette plante ne se reproduit pas, elle ne connaît pas de reproduction sexuée (en dehors du Japon). Elle s’est donc propagée exclusivement par multiplication végétative grâce à son rhizome, tige réticulaire souterraine qui peut atteindre 30 cm de diamètre. Elle prolonge donc son existence en étant une seule et unique entité, le plus grand clone végétal de la planète. Le pylône à haute tension protège ici les plantes du fauchage. Cet autre rhizome, distributeur d’énergie à la demande, est le signe d’une ancienne modernité dont l’importation de la Renouée fait sans doute partie : en 1847, la société d’horticulture d’Utrecht lui décernait sa médaille d’or, pour la beauté de son feuillage et le parfum de ses fleurs inutiles [Voir : Fallopia japonica]. Domestiquée, esclave, l’intensité végétale va-t-elle renverser l’électrique.

Mots clés :


Lundi 19 octobre 2020, 14h20, Yenne, Savoie. Ce cours d’eau a pour nom La Lône — ici le correcteur orthographique tend à imposer : la lune. J’ai appris dans mon enfance à nommer les lônes, les bras incertains du fleuve — ce mot est, semble-t-il, réservé au Rhône — qui étaient des lieux de « plein air », et pour moi d’aversion du marathon. Ici, la confusion des êtres est ou bien troublante, ou bien attrayante. L’entre-deux de l’automne y a sa part. La photographie se plaît à la capter en l’ordonnant.

Mots clés : , ,


Jeudi 8 octobre 2020, 15h30, Montarlet, Savoie. Le panneau signale un endroit fréquenté par les enfants, ce modèle, aujourd’hui en vigueur, date de 1977. On note qu’un tel signal figuratif, stylisé, schématique, est apte à se joindre à une situation concrète particulière.


Lundi 5 octobre 2020, 11h, Aix-les-Bains. Deux grosses prunes jaunes — golden japan — qui viennent de l’épicerie bio de la rue de Chambéry. L’anthropomorphisme spontané fonctionne : elles se parlent. Tableau d’un dialogue intime, conversation piece.

Mots clés : , ,


Dimanche 13 septembre 2020, 14h30, chemin des Massonnat, Aix-les-Bains. La zone industrielle des Combaruches, en bordure de l’autoroute, s’agrandit et voit la construction d’une route renvoyant à l’échangeur.

Mots clés : , ,


Mardi 8 septembre 2020, 15h15, col de Chérel, Savoie et Haute-Savoie. L’expression est dans le contexte surprenante, mais on en comprend l’usage scientifique, géodésique, intéressant. On apprend qu’il y a 450 000 balises de ce type en France. On note qu’ici, sur le repère altimétrique, il manque le disque portant l’altitude. L’Institut Géographique National qui le signe, IGN, prête à des jeux de mots : hygiène, etc. Le correcteur automatique s’en mêle : si je tape ign, il corrige par gin, ou bien ignore.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens