Traduire

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Traduire.


Télécharger les pdf (versions bêta) :

http://jlggb.net/blog7/wp-pdf/jlggbblog2_beta_20200829.pdf

http://jlggb.net/blog7/wp-pdf/jlggbblog3_beta_20200827.pdf

http://jlggb.net/blog7/wp-pdf/jlggbblog4_beta_20200909.pdf


Dimanche 13 septembre 2020, 14h30, chemin des Massonnat, Aix-les-Bains. La zone industrielle des Combaruches, en bordure de l’autoroute, s’agrandit et voit la construction d’une route renvoyant à l’échangeur.

Mots clés : , ,


Mardi 8 septembre 2020, 15h15, col de Chérel, Savoie et Haute-Savoie. L’expression est dans le contexte surprenante, mais on en comprend l’usage scientifique, géodésique, intéressant. On apprend qu’il y a 450 000 balises de ce type en France. On note qu’ici, sur le repère altimétrique, il manque le disque portant l’altitude. L’Institut Géographique National qui le signe, IGN, prête à des jeux de mots : hygiène, etc. Le correcteur automatique s’en mêle : si je tape ign, il corrige par gin, ou bien ignore.

Mots clés : ,


Mardi 8 septembre 2020, 15h, col de Chérel, Savoie et Haute-Savoie. Dans le massif des Bauges, le chemin venant de Jarsy, 800 mètres plus bas, dans son tracé moderne, est accessible aux voitures quatre quatre. Mais la descente vers Chevaline et le lac d’Annecy leur est interdite. À moins que l’on ait ici une œuvre in situ portant sur la coexistence active d’un signe géométrique très simple et d’un environnement terrestre à la complexité insondable.


Mercredi 2 septembre 2020, 13h, Nice-Savoie, Aix-les-Bains. Ils viennent du marché, mais surtout de la Ferme des petits pois, à Grésy. Leur étrange laque est donc franchement local. Pourquoi dit-on « s’occuper de ses oignons » ?

Mots clés : , ,


Lundi 17 août 2020, 18h, boulevard Léon Blanc, Aix-les-Bains. L’entrée de jardins familiaux proposés par la ville, pour « cultiver et manger des produits sains ». Ouvert, le portail construit un volume saillant dont le poteau charnière est l’arrête sans être un obstacle, au contraire. La perspective est rejetée sur les marges et le hors-champ, elle conduit à la fois vers l’intérieur et vers l’extérieur. On parlait autrefois de « jardins ouvriers ». On pourrait dire « jardins ouverts ».

Mots clés : , , ,


Dimanche 9 août 2020, 10h30, chemin de la Grimotière, Aix-les-Bains. Le bois du poteau est-il un supposé truchement ? Les langages des plantes sont d’un autre monde, un tableau comme celui-ci nous dit au moins cela. Au demeurant, les plantes prennent peu de risques à grimper.

Mots clés : ,


Samedi 25 juillet 2020, 12h30, en bordure du golf, Tresserve, Aix-les-Bains. Au détour du chemin, une phrase se présente, des choses séparées mais ensemble. Une impression salutaire, comme dose ordinaire d’ici et maintenant.

Mots clés : ,


Jeudi 19 mars 2020, 13h, boulevard de Charonne, Paris 11e-20e. Des segments blancs peints au rouleau en ligne à intervalles réguliers sont là pour dire « distance sociale ». Cette formule aujourd’hui omniprésente et malencontreuse, appartient au vocabulaire méthodologique des sociologues. Elle a été analysée par Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot dans « Pratiques d’enquête dans l’aristocratie et la grande bourgeoisie : distance sociale et conditions spécifiques de l’entretien semi-directif », 1991 : Persée.

Mots clés : ,


Samedi 14 mars 2020, 18h, rue des Maraîchers, Paris 20e. Le mot est la légende du temps présent. Mais une phrase se déchiffre : enseigner le consentement c’est urgent. Il y a quelques mois, une artiste et des centaines de femmes sont apparues pour donner à lire, à entendre, le mot féminicide. Marguerite Stern en a inventé la manière imparable, forcément répétable, d’un pinceau large qui trace un caractère sur une feuille blanche A4 verticale. Je propose de nommer cette police à chasse fixe, ou monospace, Marguerite.

Mots clés : , ,

‹ Articles plus anciens