Un véritable air de fête

plainpalais-soleil
Samedi 16 mars 2013, 13h30, Genève. La plaine de Plainpalais, complètement reconstruite, est d’apparence un peu trop lisse. Mais c’est là que je situe ce que dit Rousseau de la fête, avec « un véritable air de fête », cette phrase extraordinaire :

Mais quels seront enfin les objets de ces spectacles ? Qu’y montrera-t-on ? Rien, si l’on veut. Avec la liberté, partout où règne l’affluence, le bien-être y règne aussi. Plantez au milieu d’une place un piquet couronné de fleurs, rassemblez-y le peuple, et vous aurez une fête. Faites mieux encore : donnez les spectateurs en spectacle; rendez-les acteurs eux-mêmes; faites que chacun se voie et s’aime dans les autres, afin que tous en soient mieux unis.
Lettre à d’Alembert sur les spectacles

Mots clés : , ,