Dimanche 22 novembre 2020, 15h, rue du Puits d’enfer, Aix-les-Bains. Dès que les plantes grimpantes aux poteaux ont été remarquées, elles se montrent assez nombreuses et en compétition entre elles.

Mots clés : ,


Vendredi 20 novembre 2020, 16h30, route de Drumettaz, Drumettaz-Clarafond, Savoie. Les signaux s’adressent aux véhicules. Par la force des choses, ils concernent aussi les rares piétons, pour leur exposer les conditions. Ils participent au paysage, en prenant la tête de tous les signes.

Changement



Lundi 26 octobre 2020, 17h46 et vendredi 20 novembre 2020, 13h44, la Dent du chat, Savoie. Une différence bien visible, qui pourrait être plus grande.


Mercredi 18 novembre 2020, 16h, rue Isaline, Aix-les-Bains. Une heure de marche, dans un rayon d’un kilomètre. La route du Sarto, du côté du Biolay à Mouxy, est un peu plus loin mais elle a des prés avec quelques fleurs. Mises en bouquets « sauvages », elles trouvent avec nous une place devant les barreaux redoublés par le soleil déclinant.


Mercredi 18 novembre 2020, 12h48, boulevard des Côtes, Aix-les-Bains. Pour un banc du musée Faure, du feuillage du laurier, prunus laurocerasus, intensément éclairé par la façade ensoleillée, éclate parfois le soleil, direct.

Mots clés : , ,


Mardi 17 novembre, 17h22, Aix-les-Bains. Conjonction particulière des couches de l’atmosphère et de la lumière solaire, directe et indirecte, on sentait le rouge venir et passer vers le pourpre. Il est resté peu de temps.

Mots clés : , ,


Samedi 14 novembre 2020, 15h40, chemin des Blanquards, Aix-les-Bains. De nouveau une maison partagée en deux. Un homme, une tasse à la main, me voit photographier, « Vous prenez quoi ? ». J’explique et il me dit : « mais il y a trois maisons. » La sienne est en dessous.

Mots clés :

Selfiematon


Vendredi 13 novembre 2020, 13h. L’original, un photomaton de grand format, aux gris jaunis intéressants, n’est pas ici, mais je retrouve sur le site de Liliane sa version scannée. Pour participer à la pratique, peut-être équivoque, de publier sur Instagram des autoportraits, des selfies, — noter la distance entre ces mots — , il me vient de placer le mien dans un carré rouge sombre, avec la date 1970. Car il a 50 ans.

Mots clés : , , ,


Mardi 10 novembre 2020, 14h, rue du Puits d’Enfer, Aix-les-Bains. Elle fut remarquée, sous la neige, le 14 décembre 2008, pour son partage, et publiée (http://jlggb.net/blog/?p=980) avec la mention : « Une succession, déjà ancienne, a probablement coupé en deux cette vieille maison, à moins que ce soit un geste artistique. » Elle m’a semblé plus nette encore aujourd’hui, pour une symétrie contredite par les vocations différentes des moitiés. Mais, à voir ensemble les deux photos, leur ressemblance l’emporte, malgré le changement de couleurs de la droite. Le soleil, l’ombre du toit, sont à la même place. Une vision nouvelle est pourtant apparue : c’est un tableau, un cas de double bind. Et alors, la maison natale d’Étienne-Martin, double maison, à Loriol-sur-Drôme, serait un symptôme comparable.

Mots clés :


Mardi 10 novembre 2020, 13h, sur le côté du musée Faure, boulevard des côtes, Aix-les-Bains. Alfred Boucher, Naissance de la terre, 1895. Même idée que pour la photo du 1er juin 2008 (http://jlggb.net/blog/?p=323) qui fut du même genre, au plus grand angle encore, peut-être mieux. La figure était plus lisible, plus marquante, le contraste était meilleur, à commencer par celui de la pierre elle-même, hélas repeinte aujourd’hui pour être « nettoyée ».

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciensArticles plus récents ›