photo

Vous consultez actuellement les articles indexés photo.


Mercredi 22 novembre 2023, midi, Musée national de Kyoto. Il est dit que ce pétale massif — environ un mètre de haut —, de bois avec laque et feuille d’or, époque Kamakura-Nanbokuchō, 14e siècle, Collection du temple Sokushuin de Kyoto, faisait probablement partie du piédestal de lotus de la principale image de Bouddha du temple Tōfuku-ji, détruite dans un incendie en 1881. Aucune prise de vue n’est autorisée dans la belle exposition consacrée aux trésors artistiques de ce temple zen de Kyoto, sauf pour une grande main de Bouddha et pour le grand pétale. Les visiteurs photographient tous, comme réconfortés et obligés, cette mise en scène aux lumières et décors d’aujourd’hui.
+

Mots clés : , , ,

Éclipse de soleil


Samedi 22 septembre 2023, 17h, Musée national d’art moderne, Paris. Exposition « Corps à corps », Chris Marker, Sun Eclipse, Paris (1999), 2008, épreuve gélatino-argentique contrecollée sur aluminium, collection Marin Karmitz. On a un souvenir personnel précis de ce moment.

Mots clés : , ,


Jeudi 27 avril 2023, 23h, Paris, publié sur Instagram avec la légende « La vie des objets. Bluetooth Selfie ». L’objet se nomme « déclencheur à distance ». Il concerne la photographie et la vidéo. Autrefois, il s’agissait d’une tige coulissante souple ou d’un long tube équipé d’une poire de caoutchouc. Là c’est le Bluetooth, un flux bidirectionnel d’informations numériques porté par des ondes radio. Dans tous les cas, c’est bien le doigt, le pouce qui agit pour déclencher la prise de vue. Maintenant que les appareils se confondent avec leur écran, que la visée se confond avec son enregistrement, l’autoportrait a changé de catégorie en s’affirmant comme données de moment, de lieu, de circonstances et en s’inscrivant dans une distribution sociale. Il porte donc une distance qui n’est pas nécessairement celle du miroir narcissique, qui est une transmission, qui peut être ironique ou critique. Le bouton détaché de l’appareil est lui aussi une distanciation. Le doigt qui appuie, la diode bleue qui souligne le geste, en sont le sujet par excellence.

Mots clés : , ,


Vendredi 21 avril 2023, 16h, Chevigneu, Chindrieux, Savoie. Recherche et identification du lieu de la photo, 80 ans après.


Chevigneu, Chindrieux, Savoie. Vendange, photo de famille, 1943.


Photo envoyée par Claudine Terrier à Claude Terrier au Stalag XVII A, Autriche, rapportée par lui à Aix-les-Bains en mai 1945. Claudine est au centre avec sa fille Nicole. Note : On voit (on « examine ») comme rarement en quoi une image est un objet.

Mots clés : ,



Mardi 18 avril 2023, 13h, La Ravoire, Passy, Haute Savoie. Liliane et son père, 1951. La sanatorium de La Ravoire a été détruit récemment, son parc est entouré de grilles.

Mots clés : , ,

Un retour


Mardi 18 avril 2023, midi et quart, Passy, Haute Savoie. Quatre photos retrouvées, scannées et retouchées, montrent la visite que Liliane et ses parents font à sa sœur Nicole au sanatorium SNCF de La Ravoire à Passy, au printemps 1951. Le iPhone n’affiche pas une carte mais le paysage qui soudain est dans le pare-brise.

Mots clés : , ,



Mercredi 1er mars 2023, 22h, Aix-les-Bains. Ces cinq photos témoignent de la présence à Vienne de Claude Terrier, prisonnier de guerre, Stalag XVII A, de 1940 à 1945, attaché à une petite entreprise de transports. Une plaque de rue indique la Markt Gasse. Une consultation de Google Street View révèle la présence actuelle des mêmes bâtiments et la proximité des trois lieux des photos autour du carrefour de la Marktgasse et de la Reznicekgasse, nommée alors Wagnergasse. On peut alors supposer que le siège de l’entreprise se trouvait dans une maison basse qui apparaît derrière le cheval tenu par la jeune fille qui est peut-être la fille de la propriétaire. On découvre, dans la photo où figure Claude encadré par deux hommes qui sont sans doute des prisonniers, que le char à quatre roues se trouve précisément dans l’axe de la rue, devant les maisons basses.
Voir : Google Street View






Mots clés : , ,


Vendredi 13 janvier 2023, 16h, Musée du Jeu de Paume, Paris. Dans l’exposition « Renverser ses yeux. Autour de l’arte povera 1960-1975 : photographie, film, vidéo », Mimmo Jodice, Vera fotografia, 1978. Le bleu des mots révèle qu’ils ont été tracés sur le tirage photographique. Qui plus est, on voit que le cadre vu en perspective affirme la planéité de l’image mais aussi une profondeur dont émerge la main tenant le stylo.

Mots clés : , , ,

Netteté


Lundi 12 décembre 2022, 20h, Aix-les-Bains. Le regard se porte vers les lunettes, au bord de la table. Lunettes pour voir de près. L’appareil photo, le iPhone, met au point ou bien sur elles ou bien sur l’assiette de fruits. Là c’est l’appareil algorithme qui entre en jeu, il retient ce qui est net.

Mots clés : , ,