La Boule d’or


Mercredi 8 mars 2023, 21h, Place Saint-Michel, Paris, 6e. C’est devenu un magasin Carrefour, c’était l’une des librairies Gibert Jeune. Je n’en trouve pas trace sur Internet, mais ce fut un lieu célèbre, La Boule d’or. En octobre 1967, avec Jean-Louis Boucher, nous y avons pris un café avec Frank Popper, à deux pas de son bureau sous les toits, quai des Grands Augustins. Ce fut, pour garder le mot de Popper, notre Stamm, pendant des années. La salle du fond surtout, élégante sous sa coupole de briques de verre. Voilà qu’on la retrouve, fossilisée dans une peinture grise de plafond technique.

Treize ans


Vendredi 2 septembre 2022, 20h, Paris. Le hasard d’une recherche automatique dans l’ordinateur — on ne peut désormais rien trouver autrement — rétablit cette photo : pas manquée, au contraire. C’était dans la grande cafétéria du pavillon central de la biennale de Venise, transformée avec vigueur et quelque chose comme une gaîté par l’artiste Tobias Rehberger. C’était il y a treize ans.