Une pause tranquille et bien ordonnée



Samedi 11 novembre 2023, 13h, Shinagawa, quartier Higashioi [2 Chome-23-2 Higashioi, Shinagawa City, Tokyo 140-0011, Japon]. Le Café de Lotty, nommé jusque sur les tasses, on le trouve « par hasard, mais avec une enseigne en français » dans une petite rue commerçante avant d’aller à la gare de Tachiaigawa pour prendre la ligne Keikyu qui conduit à la gare de Shinagawa. Après coup, on lit, sur Google Maps, des notes, traduites du japonais : « Il y avait une rue commerçante quand je suis descendu à la gare de Tachiaigawa sur la ligne Keikyu. J’avais faim, alors je suis allé au café Lotty. Il y a des chaises au deuxième étage où vous pouvez manger » ; « Les sandwichs sont composés de pain de grains entiers, de jambon et d’œufs maison soigneusement sélectionnés et qui regorgent de légumes, ce qui les rend très délicieux ! », « Venus de Paris, de Kyoto, nous avons marché 10 km pour trouver le marché aux puces. Alors, avant de prendre le train, nous avons trouvé cette boulangerie avec une très jolie ambiance tranquille au deuxième niveau. » etc. Une certaine perfection dans les détails.

Au Café Français


Samedi 25 mars 2023, 21h, Place de la Bastille. L’endroit bien repérable, permanent, sûr, Art déco, cosy, pour se retrouver avec Hajime — pas venu à Paris depuis dix ans —, est le Café Français. Arrivés en même temps que nous, une brigade de répression de l’action violente motorisée (c’est la brigade qui est motorisée), BRAV-M, va rester là une demi-heure, le temps pour les passagers des binômes de se dégourdir les jambes.