278 km

performance-nietzsche
Dimanche 22 juin, 16h10, Bâle, Art Basel, Wettsteinhof. Francesco Arena (1978, Brindisi), 278 km (as a letter of Nietzsche), 2014, performance. Plusieurs performeurs portent successivement les mêmes chaussures pour marcher autour de la pièce et selon ses diagonales, pour couvrir 278 km, la distance de Turin à Bâle que Franz Overbeck fit faire à Nietzsche en 1889 pour le ramener vers un médecin.

S’asseoir et réfléchir

burden-proche burden-ensemble
Dimanche 22 juin 2014, 15h40, Pausenplatz Claraschulhaus, Bâle, Art Basel. Chris Burden (1946, Boston), Holmby Hills Folly, 2012, quatre bancs en acier et quatre lampadaires en fonte. Ces éléments rares des années 1920 de Beverly Hills sont rassemblés pour former un lieu tranquille, une « maison sans murs » où s’asseoir et réfléchir.

Inframince

inframince basel
Dimanche 22 juin 2014, 11h50, Bâle, Art Basel. Bethan Huws (1961, Bangor, Pays de Galles, elle vit et travaille à Paris et à Berlin), Untitled, 2013, aluminium, verre, caoutchouc, lettres en matière plastique, galerie Tschudi, Zuoz, Engadine, Suisse. Comme pour être filmées — autrefois — des lettres qui font une phrase selon Duchamp.

Verre de couleur exposé

feher red
Samedi 21 juin 2014, 18h30, Bâle, Art Basel, « Unlimited ». Tony Feher (1956, Albuquerque, Nouveau Mexique), Marvelous Man-made Minimal Mineral Medley, 2013-2014. L’artiste est réputé pour son emploi poétique et ironique d’objets du quotidien, gardés tel quel. Ici, c’est une série de coupes en verre de couleurs vives, attachées par un fil de fer sur des tasseaux appuyés tout autour du white cube.