Essence

essence neon
Mercredi 8 janvier 2014, 19h, boulevard du Temple, Paris 11e. Avec de précédents exemples d’enseignes en néon, on voyait la littéralité (ouvert, bien-être) ou la tautologie (le mot néon en néon, le mot enseigne). Voir : http://jlggb.net/blog3/?p=6271. Ici, la désignation linguistique est soulignée par une désignation sémiotique : l’essence, c’est par là. Et si l’on doit augmenter cette fausse leçon, on passera de la substance pure que l’on peut tirer de certains corps à l’essence des choses, avec cette citation, extraite du Grand Robert de la langue française, édition la plus récente :

(…) dans l’état social, le bien de l’un fait nécessairement le mal de l’autre. Ce rapport est dans l’essence de la chose; et rien ne saurait le changer.
Rousseau, Émile, II.