lunette-romans
Lundi 21 mars 2016, 23h. Si « Reflets de France » a peut-être une note « famille-patrie », on peut apprécier ce qui vient du pays. Lunette de Romans c’est une dualité, le moment où l’Isère entre dans la Drôme. Il est dit que ce sablé « milanais » fut apporté par les bûcherons du Piémont. Une invention qui certainement fut celle d’une personne inspirée et amusante, à l’époque de la mécanique grandissante. Astuce géniale pour faire voir la confiture rouge qui est dedans. Elles se vendent toujours par sept ; une par jour ?

Mots clés : , ,

rouge
jaune
Lundi 25 janvier 2016, 23h, Paris. C’est la qualité de celui qui dit franchement ce qu’il a à dire. C’est pour apprendre, il n’y a pas de différence entre l’objet et le mot. Ce n’est pas si courant. Ça date d’après la Libération. Le rouge : base deux. Le jaune : base cinq.

Mots clés : , ,

La trace (Ch. 43)

gant cour 2015Samedi 14 novembre 2015, 11h. Un gant propre à ne pas laisser de traces est la trace de l’événement dans la cour.

Mots clés : ,

bouton-brady-2015
Dimanche 18 octobre 2015, 18h, Passage Brady, Paris 3e. La sortie vers le Boulevard de Strasbourg est fermée, c’est dimanche. Le bouton semble avoir été arraché. Mais les deux fils, s’ils sont soigneusement mis bout à bout, font le contact et nous libèrent.

Mots clés : ,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mercredi 19 août 2015, 23h50, Paris. Dans les réserves depuis les années 70, ce papier calque millimétré (0,43 franc la feuille 50 x 65) a rétréci de 4 mm dans sa longueur. De l’utilité d’être millimétré.

Mots clés : , ,

colored-pencils-2015
Samedi 15 août 2015, 12h, Aix-les-Bains. Conservé dans le tiroir de la table de nuit, apporté de Tokyo en décembre 2007. On sait que les crayons, quand ils jouent leur rôle, disparaissent. Garder des crayons de couleurs, c’est encore autre chose. Les couleurs sont souvent des circonstances mais elles sont aussi des gestes possibles, des intentions. L’illustration de l’étui supplée à l’action. On pourrait comprendre l’anglais, ou plutôt ici l’américain, comme « colorié » et pas de couleurs. Mais c’est possessing color. D’ailleurs, le dictionnaire traduit coloré ou colorié ? par colored or colored ?. Colorful conviendrait. Ce Mitsubishi est-il le même que celui des moteurs et du conglomérat militaro-industriel japonais aujourd’hui mêlé au nucléaire ? Ce sont bien les « trois diamants » mais pour une marque bien différente : ils ont été une très vaste compagnie de bateaux à vapeur mais aussi de cuivre, d’argent, etc. Ça se vérifie, le crayon a partie liée avec les mines. La marque est connue sous le nom d’Uniball, avec notamment les fameux feutres Posca. Cette gamme de 24 couleurs a été créée en 1951 et elle a au Japon, comme ici, un goût d’après guerre.

Mots clés : ,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mardi 28 juillet 2015, 19h15, 93bis. La buée sur notre peau dit que nous sortons du frigo. Notre forme et notre couleur nous font reconnaître comme tomates. Nos formes nous font individuelles. Et avec des formes nous racontons des choses.

Mots clés :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mardi 28 juillet, 19h, 93bis. Sans prévenir. Mais peut-être une faille était là. Une lame est faite avec ça.
Retour à Beuys : http://jlggb.net/blog/?p=1867

Mots clés :

baguette
Dimanche 12 juillet 2015, 20h, 93bis. Réminiscence du 24 septembre 2011, « La tradition ». À la boulangerie voisine, boulevard Voltaire, cette fois : « Une tradition, coupée en deux, s’il vous plaît. » Le « s’il vous plaît » est là d’abord pour le « coupée en deux ». Entre la nostalgie et l’autocritique des années ’70s vincennoises, il reste la déclaration formelle : « Un se divise en deux ». Faire apparaître la contradiction n’est pas toujours utile. Ici, on gagne en différences.

Mots clés : , ,


Mardi 23 juin, 17h30. Je suis une enseigne. Je ne sais plus mon nom mais je sais que mon emploi est d’inscrire le mot PHARMACIE — en capitales, en Times gras — ici au 305 Faubourg Saint-Antoine, près de la rue des Boulets et de la rue Chevreul, Paris 11e — coordonnées 48°50’56.51″N / 2°23’32.62″E — à 4,20 m du sol, dans un plan vertical orienté de 13 degrés Nord-Ouest. Mes trois dernières lettres ont basculé, les fils électriques de leurs néons ont été débranchés, je ne sais plus quand ni à cause de quoi. Mais j’entends dire que je signifie encore mieux depuis que j’attends mon pharmakon.


Dimanche 10 mai 2015, 18h, 93bis. Un tout petit pot à lait, ou à crème, en porcelaine blanche, 65 mm de haut, 55 mm de diamètre. Parent de tant d’autres mais esseulé. Une identité faite de petits manques. Ressemblance marquante avec la cafetière classique Melitta, par son haut en lignes horizontales. Des Melitta ne furent-elles pas fabriquées à Langenthal ? Le blason « Suisse Langenthal 39 » figure fièrement en dessous, avec le très discret « 794/0 ». Milchkrug d’un certain âge donc puisque l’unique manufacture de porcelaine suisse du XXe siècle a été « délocalisée » en République tchèque. Les cousins anglais : http://jlggb.net/blog2/?p=1918

passoire-2015 passoire-balles-2015
Lundi 13 avril 2015, 23h, Nice-Savoie. Passoire émaillée, elle a connu une longue vie active, à Pierrelatte, entre 1920 et 1960 environ, puis une situation de passage progressif au souvenir exposé. Et voilà qu’elle s’emploie à une démonstration philosophique : toute relation est un tiers, est extérieure à ses termes, n’est réductible à aucun des deux ni à la somme des deux. La passoire est sur la table, pour cela elle a des pieds et la table est plate et horizontale. Les termes s’emploient donc à la relation. Pour autant, « être sur » est une relation qui peut se percevoir mentalement, indépendamment des objets. La passoire a des trous, même chose pour « à travers ». Spectacle du ping-pong « double bonheur » en supplément, la relation est ici « être différent » ou autre chose, car la relation est variable et c’est bien là que se vérifie son indépendance.

Mots clés : ,

mauchaufee-photo-2400
Samedi 4 avril 2015, 23h. Dans la marge en bas de la photo en forme de carte postale, il y avait l’inscription au crayon : « Rue Paul Bert Paris 11e » (une interprétation de la correspondance écrite au verso). Il y a des années, l’effet attractif d’une photographie originale ancienne, l’apparition de nombreuses personnes singulières en un lieu distinct, sur le mode « sortie d’usine », s’étaient croisées avec cette indication. La rue Paul Bert présentait, dans la pensée du regardeur, une entrée d’usine qu’il faudrait aller comparer avec celle de la photo. Finalement, rien de semblable à Paris. La voie est alors celle de la lecture : « Établissements Mauchauffée ». Une opération Google à rebondissements conduit à Troyes, à une usine parmi beaucoup d’autres, très grande. Cette bonneterie a été fondée en 1873 et fermée en 1973, exactement 100 ans après. En 1914, elle est la première fabrique de bas en Europe avec 3000 ouvrières et ouvriers. Elle a produit de nombreuses marques de bas et chaussettes et des maillots de bain en vogue. Passage par Street View, rue Bégand : le portail est là, et une foule de signes. Ce qui reste en vérité dans la vie de cet objet : joliment individués, un cheval blanc, cinq hommes écartés du groupe, vingt-cinq femmes dont de très jeunes.

usine-toyes-streetview

Mots clés : , ,

vachette alarme
Vendredi 23 janvier 2015, 17h, rue de Sévigné, Paris 4e. Je suis une alarme débranchée. Je ne peux alerter personne. Je dépends maintenant des autres.

Mots clés : ,

Le renom (Ch. 31)

fuga orrefors coupe
fuga orrefors ticket
Vendredi 5 décembre 2014, 22h, 93bis. Le feuilletage à la librairie du Centre Pompidou d’un livre Taschen consacré au design scandinave a remis un objet à l’esprit de celui qui l’avait acheté, le 17 août 1963, dans une boutique dédiée aux objets « design » du grand magasin Nordiska Kompaniet située au centre de Stockholm dans le parc Kungsträdgården, ici. Ce petit bol (90 mm x 50 mm) en verre rouge de la maison Orrefors, nommé Fuga — noms inscrits sur la base par un relief du verre — est de Sven Palmqvist (1906 — 1984), créateur de renom qui inventa, en 1954, une méthode consistant à centrifuger le verre en fusion à l’intérieur d’un moule. La série de coupes Fuga issue de ce procédé remporta une médaille d’or à la XIe triennale de Milan en 1957. Ce petit bol en verre rouge est resté à proximité de son acquéreur qui, à l’occasion de cette célébration, a retrouvé la facture de chez NK, où l’on peut voir que le prix en était de 5,75 couronnes, accompagné d’une autre coupe, bleue, plus basse, à 4,25 couronnes.

Mots clés : , ,

arrosoir londres aix
Dimanche 28 septembre 2014, 11h, Aix-les-Bains. Il y a maintenant 20 jours, la visite au Jasper Morrison Shop, Kingsland Road à Londres (http://jlggb.net/blog4/?p=1888), a été l’occasion d’adopter cet arrosoir bleu pour ce qu’il est visiblement, sans connaître son origine, qui l’a fabriqué, qui l’a dessiné.

Mots clés : , ,

‹ Articles plus anciensArticles plus récents ›