1991-1996 La Revue virtuelle

1991-1996 : co-commissariat (avec Christine van Assche et Martine Moinot, MNAM/CCI) de La Revue virtuelle, Musée national d’art moderne, Centre Pompidou.

À raison de 3 « numéros » par an, la Revue virtuelle propose une exposition documentaire et artistique, un carnet, une conférence ayant trait au domaine du virtuel technologique envisagé dans ses perspectives artistiques.

Publications

 

actualite_du_virtuel

Actualité du virtuel/Actualizing the Virtual
Sous la direction de Jean-Louis Boissier
Production: Centre Pompidou en collaboration avec l’Université Paris 8
Bilingue français/anglais
CD-Rom Mac/PC, ISBN 2-85850-923-9
Diffusion Re:Voir

Ce CD-Rom est toujours disponible (bien qu’il ne fonctionne pas sur les Macintosh récents).

Conçu par la Revue virtuelle, dont il rend compte des conférences et des expositions au Centre Pompidou (Musée national d’art moderne) de 1992 à 1996, ce CD-ROM est un ouvrage de référence, un instrument de documentation et de réflexion. Il comprend 25 conférences, 155 séquences vidéos interactives, 80 extrais d’entretiens, un index, un glossaire, des biographies. Les technologies du virtuel (images de synthèse, réalité virtuelle, hypermédias et réseaux) y sont envisagées dans leurs divers usages, leurs implications théoriques et esthétiques, et leurs perspectives artistiques. Il est à la fois un support des œuvres, un objet muséographique et un catalogue.

Expositions

 

Modules de consultation de la Revue virtuelle, Centre Pompidou, 1992. Conception : Jean-Louis Boissier. Architectes : Philippe Délis et Béatrice Selleron.

rv-1
Revue virtuelle, Centre Pompidou, Galeries contemporaines, 1992. Vue extérieur de l’un des deux modules. [Photo JLB]

rv-2
Revue virtuelle, Centre Pompidou, Galeries contemporaines, 1992. Vue intérieure de l’un des deux modules. [Photo JLB]

Les deux modules de consultation mettent en espace trois niveaux d’approche inhérents au dispositif vidéo-interactif. Le choix des séquences ainsi que les textes s’affichent sur un écran informatique tandis que les images sont répétées sur un grand moniteur vidéo. Il y a donc une position de lecteur pour celui qui a l’initiative de piloter la lecture, à l’aide de la souris de l’ordinateur, mais cette lecture vaut aussi pour deux, trois ou quatre visiteurs qui lui sont proches. Le module ayant un mur de verre, d’autres regardeurs peuvent saisir la globalité de cette scène de consultation.