2016 Ubiquité

École nationale supérieure de la photographie, Arles.
Opération de recherche, février- octobre 2016.
Exposition et workshop Ubiquité, galerie Arena, conçus avec Caroline Bernard.
Avec le concours de la Ville d’Arles et d’Octobre numérique 2016.
Avec la contribution de l’association Transports.

ubiquite arena 2016
Exposition Ubiquité, Arena, ENSP, octobre 2016.

ubiquite_semaine_2016_10-1
Publication : numéro « Ubiquité » de Semaine, édité par Analogues.
Télécharger : Ubiquite_Semaine_2016_10.pdf
http://www.analogues.fr/?p=8605

Argument
L’idée d’ubiquité
L’ubiquiste est partout, autrement dit aussi en des places particulières. Ubiquitous bamboo, désigne d’abord une variété, un bambou commun. L’ubiquité des plantes est leur répartition étendue, leur réitération, leur  dimension de colonie (1). Si une plante est clonée, et beaucoup de plantes le sont ou l’ont été, elle est la même en divers lieux et en divers temps. L’écriture se distingue de la langue par sa portabilité d’un individu à l’autre. Sa reproductibilité lui confère autonomie et ubiquité (2). Dans l’un de ses premiers écrits, Henri Michaux dit : « Magazines, cinéma, téléphones, électricité ont à l’’homme contemporain fait don d’Ubiquité.(3) ». Le texte marquant pour l’épistémologie de la reproduction ubiquiste est celui de Paul Valéry, La Conquête de l’ubiquité : « Ni la matière, ni l’espace, ni le temps ne sont depuis vingt ans ce qu’ils étaient depuis toujours. Il faut s’attendre que de si grandes nouveautés transforment toute la technique des arts, agissent par là sur l’invention elle-même, aillent peut-être jusqu’à modifier merveilleusement la notion même de l’art.(4) » Le terme d’ubiquité numérique s’est imposé dans les années 90 pour viser à l’intégration transparente des environnements numériques dans leur contexte physique : localisation, aide-mémoire, applications de rencontre. L’ubiquité réticulaire allait l’emporter, nous y sommes. JLB

1. Francis Hallé, Éloge de la plante, Seuil, Paris, 1999.
2. Michel Melot, Une brève histoire de l’Écriture, J.-C. Béhar, Paris, 2015.
3. Henri Michaux, « Chronique de l’aiguilleur », 1922, Œuvres complètes, Gallimard, La Pléiade, Paris, 1998, p. 12.
4. Paul Valéry, La Conquête de l’ubiquité, 1928, Œuvres, t. II, Paris, Gallimard, La Pléiade, Paris, 1960, pp. 1284-1287. Il est notoire que ce premier paragraphe est placé en épigraphe de L’Œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique de Walter Benjamin, 1939.