Catégorie : soba choko

Mercredi 16 janvier 2019, 16h30, V&A, Londres. Les collections du Victoria & Albert Museum, qui se présente comme « The world’s leading museum of art and design », comportent 233 742 objets exposables dont 60 124 sont exposés. En 2015, le musée avait 2 278 183 pièces dans ses collections, 1 197 637 objets et œuvres d’art, 1 079 668 livres et imprimés. Les « Ceramics collections » […]

Lire la suite

Vendredi 21 décembre 2018, 21h, 93bis. Acheté le 11 octobre, à la galerie 1月と7月 [1to7] installée pour quelques jours au flag ship Muji des Halles, ce gobelet de porcelaine, pièce unique, assimilable à un (petit) soba choko, est l’œuvre de Tomoya Numata, reconnu comme spécialiste du etsuke, l’art du dessin au pinceau sur céramique. Le […]

Lire la suite

Mardi 19 décembre 2017, 22h30, 93bis. Récemment, pour la première fois, j’ai entendu désigner, par une potière japonaise de Paris, la « tasse à nouilles » soba choko, comme « 6 — 8 ». C’est que ces deux nombres, ces deux dimensions, suffisent à définir la forme de l’objet : si la hauteur est égale au diamètre […]

Lire la suite

Mardi 17 mai 2016, 13h, Kyoto. Passage dans le quartier Kiyozumi, de plus en plus touristique, à la maison de céramiques, fondée en 1914, Kashogama. Là je me procure un soba choko du maître Morioka Kasho, identique à celui de 2001. Identique, c’est-à-dire avec les nuances gestuelles qui en font le prix. Voir le chapitre […]

Lire la suite

Mardi 17 mai 2016, 12h Kyoto. Venant du quartier des musées, sur Jingu-Michi, un magasin de vaisselle traditionnelle et ancienne, plutôt modeste, juste avant le temple Shōren-in (palais Awata), connu pour ses très grands camphriers (http://jlggb.net/blog2/?p=6060). Une seule pièce m’intéresse et je l’achète : un soba choko marqué par le temps, avec un décor intérieur et […]

Lire la suite

Dimanche 28 septembre 2013. La tasse soba choko est ici non peinte et avant la deuxième cuisson, nettement plus grande qu’elle ne sera après être passée au four : 85 mm, 65 mm, 70 mm. C’est peut-être là ce qu’on nomme au Japon forme parfaite, devenue impersonnelle dans sa perfection. Il faudrait engager une production expérimentale, qui laisserait […]

Lire la suite

Jeudi 26 septembre, 15h — 16h. Préfecture de Saga, au sud d’Arita, l’atelier de porcelaine Dainichi. L’un des rares ateliers de porcelaine de cette région, qui en compte énormément, à avoir attiré l’attention des tenants de l’« esprit Mingei », mouvement lancé par Soetsu Yanagi (1889-1961) et d’autres dans les années trente, pour reconnaître, étudier et […]

Lire la suite

En 2001, j’avais acheté, dans l’un des plus beaux magasins de céramiques du quartier de Kiyomizu, une tasse à soba de belle qualité. En porcelaine blanche et bleue, ornée de filets verticaux peints à la main, elle portait une signature où je reconnaissais le mot Chine. Ce samedi 2 juillet, vers 11h, je retrouve cet […]

Lire la suite