soba choko

Vous consultez actuellement les articles indexés soba choko.



Vendredi 17 novembre 2023, 16h30, Hiraku Building, rue Nagase, Tajimi, Gifu, Japon. Deux soba choko manifestement actuels sont choisis. On est questionné assez souvent sur le pourquoi du titre « (digital) Soba Choko » de l’exposition à La Borne puis à Chaumont. Tout d’abord, digital est entre parenthèses, pour dire que c’est une option, un facteur d’interrogation. Il y a eu le projet de décoration par le jeu d’un pinceau robotisé. D’autres raisons se sont découvertes et concrétisées, comme le calcul et le savoir-faire qui ont accompagné historiquement la poterie : le digital des doigts qui comptent, du toucher et du travail à la main ; le digital des collections, des bases de données, de l’identification et des échanges sur le web. Ici, dans cette scène, on trouve plusieurs dimensions. Le décor, réalisé avec un procédé de réserve et d’impression, est de l’ordre de la mosaïque, du pixel. Au moment de payer, en numérique, je demande à la personne de m’indiquer la provenance. On voit ses doigts sur sa tablette pour trouver un lien. Ma recherche Google et Instagram va permettre de trouver que la céramiste est Yukari Nakagawa 中川夕花里. Née en 1995 dans la région d’Osaka, diplômée en céramique à l’Université Seika de Kyoto, elle a choisi l’atelier collectif « Tsukasa Electric Furnace Research Institute », dans cette même ville de Tajimi.

Mots clés : ,



Jeudi 9 novembre 2023, 13h, Kiyomizu, Kyoto. Fabriqué à Jindezhen — patrie historique de la porcelaine en Chine —, un soba choko de porcelaine bleu et blanc — sometsuke — au décor de damier — ichimatsu, du nom du célèbre acteur de kabuki au manteau à damier — qui va rejoindre ceux, de la même histoire, de 2001 et 2011, signé du maître du four Kashogama, Kasho Morioka. Avec ici, pour le vendre, madame Morioka.

Mots clés : ,


Lundi 22 mai 2023, 10h45, Aix-les-Bains. Le livreur DHL appelle depuis son portable, le colis attendu de Tokyo est en bas. Une grande boîte légère d’où vont sortir deux petits gobelets de porcelaine aux traits croisés de bleu de cobalt. Il est dit que ces soba choko sont koimari, anciens de la région d’Imari. Ils vont participer à la nouvelle édition de (digital) Soba Choko, au Signe, Centre national du graphisme de Chaumont. La porcelaine a toujours voyagé, c’est dans sa nature. Là, le digital de son voyage a été documenté comme jamais par l’application de suivi du transporteur :
— Lundi 22.05.2023

10:45 Heure locale 
Expédition livrée 1 Pièce : 
JD014600010983987146


08:36 Heure locale 
L’envoi a été confié à un service de courrier pour la livraison LYON – FRANCE


07:29 Heure locale 
Arrivé au centre de livraison DHL. LYON – FRANCE
06:23 Heure locale 
L’envoi a quitté un site DHL LYON – FRANCE


01:33 Heure locale 
Traitée à l’agence DHL de LYON – FRANCE


01:29 Heure locale 


Dédouanement accompli à LYON – FRANCE



01:11 Heure locale 
Arrivé au centre de tri DHL LYON – FRANCE
— Dimanche 21.05.2023


23:32 Heure locale 
Statut de dédouanement mis à jour. 
LYON – FRANCE 


23:19 Heure locale 
L’envoi a quitté un site DHL LEIPZIG – GERMANY

19:51 Heure locale 
Traitée à l’agence DHL de LEIPZIG – GERMANY


19:21 Heure locale 
Arrivé au centre de tri DHL LEIPZIG – GERMANY

12:11 Heure locale 
L’envoi a quitté un site DHL FRANKFURT – GERMANY

— Samedi 20.05.2023

20:00 Heure locale 
Arrivé au centre de tri DHL FRANKFURT – GERMANY


06:21 Heure locale 
L’envoi a quitté un site DHL HONG KONG – HONG KONG SAR, CHINA
05:56 Heure locale 


Dédouanement accompli à HONG KONG – HONG KONG SAR, CHINA


02:38 Heure locale 
Arrivé au centre de tri DHL HONG KONG – HONG KONG SAR, CHINA
— Vendredi 19.05.2023

21:21 Heure locale 
Statut de dédouanement mis à jour HONG KONG – HONG KONG SAR, CHINA 

18:52 Heure locale 


Statut de dédouanement mis à jour TOKYO – JAPAN 

18:39 Heure locale 
Arrivé au centre de tri DHL TOKYO – JAPAN
17:44 Heure locale 


Statut de dédouanement mis à jour TOKYO – JAPAN 

17:39 Heure locale 
L’envoi a quitté un site DHL TOKYO – JAPAN



17:16 Heure locale 
Traitée à l’agence DHL de TOKYO – JAPAN

16:18 Heure locale 
Expédition enlevée 
TOKYO – JAPAN 1 Pièce : 
JD014600010983987146

Mots clés : , , , ,


Vendredi 6 janvier 2023, 16h30, Centre Céramique contemporaine, La Borne, Henrichemont, Cher. L’étagère numéro 1, les pièces anciennes de (digital) Soba Choko, partent s’exposer ailleurs.

Mots clés : , ,


Mardi 13 décembre 2022, 22h, Aix-les-Bains. Instagram et Facebook ont reçu hier soir ça : Les 6 casiers de 36 cases de (digital) Soba Choko au Centre céramique contemporaine La Borne : du Japon, des soba choko anciens, actuels, contemporains, design, pop, puis d’ailleurs, des gobelets japonisants, des gobelets de céramistes, industriels, de verre, de carton, de plastique. Il y a aussi 8 tables rondes de créations expérimentales. Exposition jusqu’au 31 décembre.
#centreceramiquecontemporainelaborne @association_ceramique_la_borne
La story de Christophe Leclercq comprend ce matin un plan fugitif qui est comme celui-là. L’image carrée s’encastre et produit un effet de transparence semblable à celui de l’exposition, mais plus intense, une contribution inattendue au (digital) Soba Choko.

Mots clés : , , ,



Dimanche 27 novembre 2022, midi, Centre céramique contemporaine La Borne, Cher. Selon le principe énoncé, « (digital) Soba Choko est un scénario ouvert à des opérations originales et distinctes, résultant de diverses initiatives inventives, dont la conjugaison peut constituer elle-même une proposition artistique », le projet de recherche a donné une somme d’objets, de démarches et d’expériences artistiques, une exposition que l’on peut considérer elle-même comme une œuvre. Ici à La Borne, la préparation a commencé il y a quatre ans, mais l’idée a existé depuis dix ans, avec une amorce il y a vingt ans. Six casiers montrent 216 pièces, huit tables donnent à observer près de 300 pièces. Les céramiques des casiers ont été spécialement collectionnées ou empruntées. Une centaine de personnes sont intervenues pour la création des céramiques des tables.

Mots clés : , , ,


Mercredi 26 octobre 2022, 17h, rue des Panoyaux, Paris, 20e. Pour l’exposition (digital) Soba Choko au Centre céramique contemporaine de La Borne, 26 novembre — 31 décembre 2022, Cécile Bicler est invitée à exercer son art sur des gobelets de porcelaine de type soba choko. Aujourd’hui celui-ci n’est déjà plus visible, recouvert d’une couche blanche qui deviendra glaçure transparente lors de son passage au four à près de 1300 degrés pour révéler d’autres couleurs.

Mots clés : , , ,




Dimanche 17 juillet 2022, 22h, Paris. Il est arrivé par FedEx vendredi 15, trois jours plus tôt qu’annoncé par Buyee de Yahoo Japan. Le 9, il était In Storage, à envoyer comme paquet de 320 g. Le 7, c’était la Winning Auction, pour 3000 yens. Il n’y a pas eu de concurrence pour cet objet qui n’intéresse pas les collectionneurs. Classique, banal, mais précisément à collecter pour ses variantes. Ce soba choko de porcelaine, de la région d’Arita, est mentionné plus largement comme koimari, « ancien d’Imari », le port d’où partait la porcelaine, et Edo chūki, le milieu de l’époque Edo qui va de 1603 à 1868, alors qu’il peut être de la fin de Edo, sinon de l’Ère Meiji, de 1868 à 1912. Son décor est nommé ichimatsu, du nom d’un comédien savant et populaire de Kabuki, Sanogawa Ichimatsu, 1722~1762, dont l’habillement est marqué par des tissus en damier, carrés sombres et clairs et texturés. La plus marquante est nommée 格子文, kōshimon, on dira treillis, en s’attachant à la retrouver en divers endroits où elle a pu exister dans l’histoire et par le monde, du fait d’une logique de construction. La variabilité est le fait d’une multiplicité qui renforce l’appréciation d’un savoir-faire. Les « défauts » n’ont rien d’une maladresse mais relèvent du coup de main. La petite figure du fond semble d’abord une signature mais elle est attachée au motif extérieur. On doit encore éclaircir ce détail.

 

 

Mots clés : , , , , ,



Jeudi 12 mai 2022, dimanche 15 mai, Les Halliers, Neuvy-Deux-Clochers, Cher. Durant quatre jours, dans l’atelier qui fut construit par son père Christophe Linard, Claire a conduit, avec une dextérité formidable et un savoir-faire sans égal, un atelier pour trois étudiantes et deux étudiants de l’École d’art et de design du Mans. Les gobelets tournés de porcelaine sont un apport au projet et à l’exposition « (digital) Soba Choko » qui a lieu ici, à La Borne, à la fin de l’année.

Mots clés : , , ,


Vendredi 4 février 2022, 18h, Paris, 11e. Un (auto)apprentissage entrepris il y a quatre ans donne des gobelets soba choko satisfaisants.

Mots clés : , ,