Histoire

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Histoire.


Dimanche 24 avril 2022. Tourné en avril 1972, Jeunes filles élèves du CET de Vaux-le-Pénil, ce film 16 mm est présenté maintenant dans sa version de 10 minutes dans l’exposition « L’Art d’apprendre. Une école des créateurs » au Centre Pompidou-Metz, sous les noms de Liliane Terrier et Jean-Louis Boissier.

Mots clés : , ,


Vendredi 22 avril 2022, 14h40, Musée Carnavalet, Paris. Léonard Fujita, Intérieur d’un café, huile sur toile, 1958. Si le Musée Carnavalet s’intitule Histoire de Paris, ce n’est pas grâce à une documentation construite et commentée. Ici, les personnages, leurs attitudes, les accessoires et peut-être plus encore le ton éclairé, détaillé, la mise à plat par le dessin parle des années cinquante, jusqu’à provoquer des similitudes avec le milieu « bobo-intello » qui prévaut aujourd’hui dans l’est parisien.

Mots clés : , , ,


Mercredi 20 avril 2022, 15h30, boulevard Pasteur, Bry sur Marne, Val-de-Marne. Entre l’autoroute de l’Est et la rue Georges Méliès, se trouvaient, il y a un an, des habitations de fortune dont on voit les restes — elles apparaissent dans les images Google Street View d’avril 2021. Les blocs de béton empêchent maintenant l’accès. https://goo.gl/maps/3uSTQiJpBPathf7s8

Mots clés : ,


Dimanche 3 avril 2022, 17h30, Chemin des Bagnards, Mouxy, Savoie. La ferme est très ancienne, l’existence de panneaux sur les routes est ancienne. Cette façon d’ajouter un trottoir et de freiner la circulation par des chicanes est assez récente, révélatrice d’un aujourd’hui difficile. Une telle description, une telle justification, ne suffisent pas à donner le pourquoi de l’image.

Mots clés : ,


Dimanche 3 avril 2022, 17h, Route du Sarto, Mouxy, Savoie. Il y a deux ans, un bouquet de « fleurs sauvages » avait été cueilli dans ce pré, aujourd’hui occupé par un immense bâtiment. Route du Sarto, il y avait donc, pas loin, un cellier, une de ces petites maisons, deux pièces superposées sous un toit au milieu des vignes : http://jlggb.net/blog2/?p=759 Remarque : Le point de vue est choisi pour faire apparaître le jour qui est à la base de la construction.

Mots clés : ,


Mardi 22 mars 2022, 19h, rue Jean Jaurès, Firminy, Loire. L’enseigne, sa typographie d’abord, me retiennent. Quincaillerie ne pouvait pas s’écrire autrement qu’en Banco, dessiné par Roger Excoffon en 1951 « pour combler la forte demande de caractères publicitaires et de nouveautés d’après-guerre », mondialement célèbre. La ville se voyait grandir jusqu’à 50 000 habitants. Elle se renouvela mais ce ne fut pas le cas ; aujourd’hui elle en a 17 000 et elle est bien différente. Pourtant, ce moment où les lumières artificielles s’ajoutent à une lumière du ciel très étendue offre une image photographique de décors parfaitement moderne, c’est-à-dire aujourd’hui classique.

Mots clés : , , , ,


Samedi 5 mars 2022, 15h — 17h, Musée national d’art moderne. Georg Baselitz peint avec à l’esprit des tableaux dont il dit qu’ils l’ont marqué – inquiétude dans son enfance, de Ferdinand von Rayski, Jagdpause im Wermsdorfer Wald [Halte de chasse], 1859, pour Der Baum [L’Arbre], 1966, huile sur toile —, ou qu’il s’en amuse — Otto Dix, Die Eltern des Künstlers [Les Parents de l’artiste], 1924, pour In des Tasse gelesen, das hietere Gelg [Lu dans la tasse, le jaune enjoué ], 2010, huile sur toile.

Mots clés : , ,


Mardi 2 février 2022, 16h30, Aix-les-Bains. Il est apparu sur le terrain Terrier, à Chindrieux. Pas une fouille, pas vraiment une recherche, mais une attention a fait reconnaître un fragment. Un pan scié, le clou, la trace d’un autre fer, indiquent un assemblage, une construction, une clôture, plus probablement un piquet de vigne, un piquet de tête, un amarrage. Les terrasses étaient un vignoble ; ça, on le sait.

Mots clés : , , , ,



Vendredi 14 janvier 2022, 15h, Arbin, Savoie. Connaissant, du sculpteur Marius Mars Vallett, ses Deux enfants sous la neige, ses statues de Jean-Jacques Rousseau et de Lamartine, il nous intéressait de voir son monument aux fusillés. Le 21 juin 1944, dix résistants furent fusillés à Arbin, « dans un champ en bordure de la Nationale 6 » — célèbre route reliant Paris à l’Italie par le Mont-Cenis. En un lieu proche, ce monument leur fut dressé en 1948. En 1983, il était déplacé en « un meilleur emplacement » qui aujourd’hui est toujours en bordure, sur un parking de poids lourds. On l’a trouvé parce qu’on s’est trompés de route et extirpés d’une zone industrielle. Mais un ruisseau et ses arbres, le soleil couchant, lui donnent un paysage, et une image, honorables.

Mots clés : , ,