Collection

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Collection.


Samedi 27 août 2022, 22h, Paris. Arrivé expressément du Japon, le soba choko ancien de porcelaine d’Imari, dans la version courante et notoire « flèche », est choisi pour montrer comment le digital de l’exposition à venir (digital) Soba Choko à La Borne est aussi et peut-être d’abord une manière de dire désigner, exhiber et manipuler, et aujourd’hui de pointer le workshop #motifs avec Anne Reverdy qui a lieu là-bas dans une semaine.

Mots clés : , ,


Samedi 20 août 2022, 11h50, Musée de Valence, Drôme. Atlas du gobelet : gobelet de terre cuite, Grotte de Baume-Sourde à Francillon-sur-Roubio, Drôme, âge du bronze final [de -1400 à -800]. La modestie d’un récipient qu’on nomme gobelet, sa taille, son ouverture, lui donnent une présence, une passibilité de saisie.

Mots clés : ,


Jeudi 11 août 2022, 13h30, Chamnord, Chambéry, Savoie. La galerie marchande est climatisée, on s’y attarde par canicule. Le sarrasin est à l’ordre du jour. La grande crêpe ronde se plie en carré pour s’inscrire dans une assiette et pour rejoindre légalement le réseau social Instagram. Une telle mise à plat évite le stéréotype.

Mots clés : , ,




Jeudi 11 août 2022, 13h, L’Effet Café, Chamnord, Chambéry, Savoie. Ce qui se présente à lire sur les boîtes du petit-déjeuner accompagne notre réveil. Les mots imprimés donnent une raison d’être aux gobelets. Des usages et des moments sont vantés pour leur nombre, une propagande avec au moins un demi-mensonge : « origine végétale », « vaisselle recyclable » voisine la mention obligatoire « produits contenant du plastique ».

Mots clés : , ,




Dimanche 17 juillet 2022, 22h, Paris. Il est arrivé par FedEx vendredi 15, trois jours plus tôt qu’annoncé par Buyee de Yahoo Japan. Le 9, il était In Storage, à envoyer comme paquet de 320 g. Le 7, c’était la Winning Auction, pour 3000 yens. Il n’y a pas eu de concurrence pour cet objet qui n’intéresse pas les collectionneurs. Classique, banal, mais précisément à collecter pour ses variantes. Ce soba choko de porcelaine, de la région d’Arita, est mentionné plus largement comme koimari, « ancien d’Imari », le port d’où partait la porcelaine, et Edo chūki, le milieu de l’époque Edo qui va de 1603 à 1868, alors qu’il peut être de la fin de Edo, sinon de l’Ère Meiji, de 1868 à 1912. Son décor est nommé ichimatsu, du nom d’un comédien savant et populaire de Kabuki, Sanogawa Ichimatsu, 1722~1762, dont l’habillement est marqué par des tissus en damier, carrés sombres et clairs et texturés. La plus marquante est nommée 格子文, kōshimon, on dira treillis, en s’attachant à la retrouver en divers endroits où elle a pu exister dans l’histoire et par le monde, du fait d’une logique de construction. La variabilité est le fait d’une multiplicité qui renforce l’appréciation d’un savoir-faire. Les « défauts » n’ont rien d’une maladresse mais relèvent du coup de main. La petite figure du fond semble d’abord une signature mais elle est attachée au motif extérieur. On doit encore éclaircir ce détail.

 

 

Mots clés : , , , , ,



Lundi 11 juillet 2022, 17h, Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, Paris. Dans l’exposition / Allemagne / Années 1920 / Nouvelle Objectivité / August Sander / : Sasha Stone, Wenn Berlin Biarritz wäre [Quand Berlin était Biarritz], photomontage, Musée Folkwang, Essen ; Richard Schadewell et Marcel Breuer, designers, Fernsprechstischapparat « Modell Frankfurt », Nebenstellenapparat [Téléphone « Modèle Francfort », combiné secondaire], 1929, bakélite, métal, textile, Bildarchiv, Museum Angewandte Kunst, Francfort-sur-le-Main.

Mots clés : ,


Mardi 28 juin 2022, 10h, métro ligne 13 à la hauteur de La Fourche en direction de Saint-Denis. L’Atlas du gobelet s’enrichit dans les trajets, dans les transports, car il agit pour ce qu’il contient et parce qu’il est toujours renforcé par un autre récipient au contenu prétendument virtuel. Destiné à Instagram. Un précédent, le 6 février 2019 : http://jlggb.net/blog6/2019/02/06/nutriments/

Mots clés : , ,


Vendredi 24 juin 2022, 16h, rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris, 11e. Elle a occupé une place majeure parmi les enseignes typographiques, avec un grand Vendôme en volume rouge. Elle fut photographiée le 13 août 2011 : http://jlggb.net/blog2/?p=6904

Mots clés : , , ,


Mercredi 22 juin 2022, 13h, Institut national d’histoire de l’art, rue Vivienne, Paris, 2e. La 4e session, sur 9 en 3 jours, du colloque « Céramique et politique », porte sur « Les implications politiques de la monstration ». Anne Dressen, à gauche, est modératrice, elle est commissaire au Musée d’art moderne de Paris, et en particulier de « Les Flammes, L’Âge de la céramique », qui, d’octobre à février, a représenté l’événement d’une incursion dans l’art contemporain de l’histoire d’un médium des artisans, artistes et designers et a suscité ce colloque. Évelyne Toussaint est professeure d’histoire de l’art contemporain à l’Université Toulouse – Jean Jaurès, elle montre comment le cas de la céramique illustre historiquement la dimension politique de la notion de mineur en art. Zahia Rahmani, historienne de l’art, responsable du domaine « Histoire de l’art mondialisée » à l’INHA, fait le récit personnel et analytique de la présence de la poterie berbère. Marie-Charlotte Calafat, conservatrice du patrimoine au MUCEM, Marseille, retrace le rôle, de Georges-Henri Rivière à François Mathey, de la muséographie des objets populaires et folkloriques.

Mots clés : ,




Vendredi 16 juin 2022, midi, Otto-Hahn-Straße, sur le trajet vers le sud, de Cassel à Fuldabrück, la verdure est marquée du sceau « Goes green, der umwelt zuliebe » qui tremble au passage des camions.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens