Collection

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Collection.



Mardi 17 janvier 2023, Bibliothèque nationale, rue de Richelieu, Paris. C’est maintenant un musée aussi, avec divers trésors. Phalère d’Aurélius Cervanicus, Grande Bretagne, 3e siècle, bronze argenté, une décoration militaire offerte par des soldats romains. Mémoire propre à être lue, un souvenir du règne éphémère des CD-Rom (mémoire en lecture seulement). Remarque troublante : la phalère a un diamètre de 117 mm, un disque compact a une surface utile de 118 mm de diamètre. À titre d’exemple, le CD-Rom Essais interactifs, édité dans La Relation comme forme, Mamco Genève. Le premier disque a 1 800 ans, le second a 20 ans et il est ordinairement illisible.
Voir : https://medaillesetantiques.bnf.fr/ark:/12148/c33gbq8n2

Mots clés : , , ,




Dimanche 15 janvier 2023, 15h, le BAL, impasse de la Défense, Paris, 18e. Introduction à l’exposition de photos et de films de l’Arte Povera.

Mots clés :


Lundi 9 janvier 2023, 16h, musée du Louvre. Jean Antoine Houdon, Jean-Jacques Rousseau, buste en bronze, 1778. Isolé, proche de la fenêtre qui donne, au premier étage, sur la rue de Rivoli, Rousseau répond au regard du iPhone. On mesure l’effet de proximité, de présence et de « téléprésence », qu’opère cet appareil devenu indissociable des relations aux autres et au lieu, et aussi au moment. La mobilité manuelle de l’écran, le choix du point de vue vers le regard, dans une perspective marquée, contestent le stéréotype de la sculpture et rapportent le personnage à une image d’aujourd’hui. Le bandeau des cheveux et le manteau à l’antique deviennent les signes d’un homme actif, à la mode.
Pour juger de cet écart, le permalien : https://collections.louvre.fr/ark:/53355/cl010091416, avec la notice de l’historique de l’œuvre : Variante avec bandeau et manteau à l’antique d’un modèle exécuté à partir du masque mortuaire du défunt, moulé le 3 juillet 1778 par le sculpteur [voir : http://jlggb.net/blog3/?p=964]. Acquisition le 31 mars 1838. Affecté au Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des temps modernes.

Mots clés : , ,


Lundi 9 janvier 2023, 15h, Le Louvre. L’exposition thématique (compliquée) Les Choses donne à voir et à revoir. À commencer par la présence concrète des objets tableaux eux-mêmes. Jean Siméon Chardin, Pipes et vases à boire, dit La Tabagie, vers 1737, « Diderot prêtait une magie singulière à la peinture de Chardin ». Attention prolongée, note, exercice de reproduction photographique. Un objet qui entre dans deux collections : tasses soba choko et duos (sucrier).

Mots clés : , ,


Dimanche 18 décembre, 14h, Musée cantonales Beaux-Arts, Lausanne. Grande rétrospective de Lubaina Himid, Man in a Jumper Drawer, 2018, acrylique sur tiroir en bois et poignées de cuivre.

Mots clés : ,


Mardi 13 décembre 2022, 22h, Aix-les-Bains. Instagram et Facebook ont reçu hier soir ça : Les 6 casiers de 36 cases de (digital) Soba Choko au Centre céramique contemporaine La Borne : du Japon, des soba choko anciens, actuels, contemporains, design, pop, puis d’ailleurs, des gobelets japonisants, des gobelets de céramistes, industriels, de verre, de carton, de plastique. Il y a aussi 8 tables rondes de créations expérimentales. Exposition jusqu’au 31 décembre.
#centreceramiquecontemporainelaborne @association_ceramique_la_borne
La story de Christophe Leclercq comprend ce matin un plan fugitif qui est comme celui-là. L’image carrée s’encastre et produit un effet de transparence semblable à celui de l’exposition, mais plus intense, une contribution inattendue au (digital) Soba Choko.

Mots clés : , , ,

Jeudi 8 décembre 2022, 20h. Deux moments d’intense occupation, l’exposition de gobelets japonais à La Borne et l’exposition sur Les Immatériux au ZKM Karlsruhe, ont donné des images avec des légendes, pour le numéro 45 de La Couleur des jours, hiver 2022-2023, http://www.lacouleurdesjours.ch/.


Vendredi 2 décembre 2022, 15h, ZKM, Karlsruhe. Le reenactment de l’installation « Toutes les copies » — par celle qui l’avait créée, Liliane Terrier —, comme témoin de l’exposition de 1985 Les Immatériaux, a lieu dans l’exposition Matter. Non-Matter. Anti-Matter. En 1985, il y avait bien un panier où les copies s’accumulaient mais au sol, alors qu’il est ici fixé à la cimaise, aligné sur des œuvres, donc une œuvre aussi. L’autoportrait est celui de Felix Koberstein, historien d’art et commissaire.

Mots clés : ,


Mercredi 30 novembre 2022, 13h, centre commercial sur la Kriegstrasse, Karlsruhe. Le gâteau sablé se nomme Pfauenaugen, œil de paon, avec sa confiture comme iris. Et alors un œil du bois de la table se manifeste à nos yeux pour être saisi avec l’autre.

Mots clés : , , ,


Dimanche 27 novembre, midi Centre céramique contemporaine La Borne. L’art céramique de La Borne a existé par le choix d’user de sa terre et de son bois, du grès brut orné par la cuisson au bois. À Cliousclat, dans « ma Drôme » la cuisson au bois a accompagné les motifs colorés et brillants d’une terre vernissée reçue aujourd’hui encore, à l’époque du four électrique, comme exemplaire d’un style populaire — comme on a pu nommer Les Arts et Traditions populaires. L’exposition (digital) Soba Choko, destinée à une exploration du « digital » en toutes directions et en tous domaines, a montré que les tasses de type soba choko en terre vernissée, décorées « à la poire » et « au clou », créées spécialement par la Fabriques de poteries de Cliousclat, pouvaient plaire grandement ici à La Borne, sans obtenir d’être les cadeaux qu’on en rapporte.

Mots clés : , , ,

‹ Articles plus anciens