objet

Vous consultez actuellement les articles indexés objet.

Se former (Vie des objets. Ch. 62)


Lundi 6 novembre 2017, 23h. La petite région du Royans est, dit-on, au pied du Vercors, massif qui la nourrit de l’énergie de l’eau et de la substance du bois. Le coquetier en buis arrive en nos mains peu avant 1950 à Saint-Laurent en Royans. Il a été fabriqué dans une manufacture de tournerie d’ustensiles et outils en bois de Sainte-Eulalie en Royans. Il montre comment un objet peut tenir l’entièreté de sa forme d’une révolution — mouvement autour d’un axe dont le point de retour coïncide avec le point de départ (dictionnaire CNRTL) — et donner accès à l’image simple d’un modèle mathématique constructif.

Saisir (Vie des objets. Ch. 61)


Dimanche 15 octobre 2017, 18h18, quai de Jemmapes, Paris, 10e. Sur fond de reflets qui rappellent où elle est, irradiante, engageante, opérante, elle est comme une poignée non articulée à être saisie pour pousser la porte, l’ouvrir et aussi la tirer, la fermer. Aujourd’hui dimanche la serrure, en dessous, est fermée.

S’appuyer (Vie des objets. Ch. 60)


Vendredi 22 septembre 207, 18h, rue des Coutures Saint-Gervais, Paris, 3e. La planche, de deux mètres sur un mètre, est en médium de 40 mm. Elle est contre le mur qui est du XVIIe siècle. À la tombée du jour, elle vient d’être abandonnée, mais sa présence lumineuse s’affirme dans l’évidence d’une stabilité. Et aussi : elle exerce une rétorsion minimaliste contre le musée Picasso.