Genève

Vous consultez actuellement les articles indexés Genève.


Vendredi 10 novembre 2017, 9h, hôtel Cristal, près de la gare Cornavin, Genève. Il a été complètement refait, modernisé, mais en gardant et radicalisant le crépis rugueux de ses murs de séparation intérieurs alors que les façades sont devenues de verre et d’aluminium. De la sorte, chaque point a sa propre place dans la perspective et montre d’où vient la lumière.

Mots clés : , ,


Jeudi 9 novembre 2017, 22h, rue des Voisins, Genève. Un moment à perdre, en tournant dans le quartier plutôt désert : « Pourquoi vous prenez la photo de l’entrée ? » disent deux habitants qui rentrent ici chez eux, juste après ce cliché « — Je prends la sortie. »

Mots clés : , ,




Mardi 30 mai 2017, 19h, Mamco, Genève. Sarkis poursuit sa pièce-atelier, désormais au 4e étage : http://www.mamco.ch/collections/sarkis.html. Le banc a été publié le 28 juin 2013 : http://jlggb.net/blog3/?p=6058. Lawrence Weiner, Coming and Going, 1977, table en bois, vinyl, pierres, livres, collection de l’artiste.

Mots clés : , , ,


Jeudi 15 décembre 2016, 13h30, Plainpalais, Genève. Bien rangées dans la remorque métallique, les branches de chêne qui viennent d’être sciées.

Mots clés : , ,

sherrie-levine-fortune-2016
Vendredi 11 novembre 2016, 16h, Mamco, Genève. Sherrie Levine, La Fortune (After Man Ray), 1990 (détail). La peinture de Man Ray, La Fortune, 1938, contient la figure d’un billard à la française, avec trois boules, dont une rouge, sans queues. En 1991, le SFMOMA expose un alignement de six tables en acajou avec une disposition identique des billes, fixées. Le groupe des propositions, « reprises » de Sherrie Levine, repère dans l’histoire du Mamco, a bougé, mais son billard est toujours là pour continuer à dire : « Ceci n’est pas un billard ».

Mots clés : , ,

passage-grottes-2016
Mardi 12 avril 2016, 17h30, Genève. Passage des Grottes, entre le boulevard James-Fazy et la place de Montbrillant, entre la Haute école d’art et de design et l’hôtel Cornavin, deux maisons que j’ai beaucoup empruntées. Le film de Godard, Sauve qui peut (la vie), tourné en 1979 à Nyon, à Rolle, à Lausanne et à Genève, marque son retour au bord de son lac et dans le cinéma. À la fin, Paul Godard (Jacques Dutronc) est renversé par une voiture. Il meurt probablement en disant : « Je ne suis pas en train de mourir, ma vie n’a pas défilé devant mes yeux. » Paule Muret (son ex-femme) et Cécile Tanner (sa fille) s’éloignent de lui en entrant dans le Passage des Grottes où un orchestre entier est là pour jouer en direct le thème du film. On les voit s’éloigner et disparaître au bout du passage.

sauve-fin
Fin du film.

Mots clés : ,

carte-navigation-2015
Mardi 8 décembre 2015, 14h30, Musée d’ethnographie de Genève. Carte de navigation des archipels Ratak « coucher du soleil » et Ralik « lever du soleil », Îles Marshall, fin du 19e, bois, corail, fibre végétale, coquillage. Jusqu’au milieu du 20e siècle, de telles « cartes servaient à mémoriser les mouvements complexes des vagues et le cours des vents en relation avec chaque île et atoll, outils mnémoniques pour les navigateurs qui les consultaient à terre. »

Mots clés : , ,