Citation

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Citation.

Rue des Voisins, le soir


Jeudi 9 novembre 2017, 22h, rue des Voisins, Genève. Un moment à perdre, en tournant dans le quartier plutôt désert : « Pourquoi vous prenez la photo de l’entrée ? » disent deux habitants qui rentrent ici chez eux, juste après ce cliché « — Je prends la sortie. »

Passage Nabi




Vendredi 27 octobre 2017, 17h30, Le Grand Lemps, Isère. L’un des trois passages qui conduisent à la maison qui fut celle de Pierre Bonnard.

Lycianthes rantonnetii


Vendredi 13 octobre 2017, 13h30, Jardin des plantes. C’est sur le cartel : Lycianthes rantonnetii, Solanaceae, Amérique du Sud. C’est une plante exotique, un arbuste ornemental, dont le nom courant est arbre à gentiane. On peut lire : « l’aspect attirant de ses minuscules baies rouges très toxiques les rend dangereuses pour les enfants ». C’est encore un repère botanique intéressant dans la famille des solanacées, à côté des espèces consommées que sont la pomme de terre, la tomate, le piment, l’aubergine, le tabac.

La végétation


Jeudi 21 septembre 2017, 22h20, terrain de sport en cours de transformation, boulevard de Ménilmontant, Paris, 20e. Si l’on entend en général le mot végétation comme « ensemble de plantes », il faut le prendre dans sa signification première, l’action « d’accomplir les fonctions nécessaires à la croissance et à l’entretien de la vie. » C’est ce qu’écrit le dictionnaire Trésor de la langue française http://www.cnrtl.fr/definition/ (qui par ailleurs ne connaît pas le mot végétalisation). Pour faire entendre le sens actif, on peut dire : « une seule solution, la végétation ».

L’achillée



Mercredi 23 août — vendredi 1er septembre 2017, Kassel — Paris. À Kassel, Lois Weinberger a fait une butte avec la terre qu’il a sortie de son chemin rectiligne. Ce tas a réagi comme les flancs du chemin, il s’est couvert de plantes et en particulier de cette plante rhizomateuse qu’est l’achillée. On a pu la connaître comme infusion qui aide à respirer, et ma mère en ramassait les fleurs pendant ses vacances, avec sa nièce, à Vinay dans l’Isère, pour les vendre à un herboriste mais d’abord pour s’attacher à de longues marches matinales dans la campagne. Je me souviens du jeu de mots « l’achillée — là qu’il est ! ». Nous l’avons retrouvée dans les herborisations de Rousseau. Et l’on sait peut-être que le Yi King s’explore par la manipulation de segments de tiges d’achillée — achilléomancie. La tige fleurie devenue ici page d’album a bien été coupée à Kassel.

The River Seine


Samedi 19 août 2017, 18h, Pont du Carrousel. Paris, des touristes comme jamais : « The River Seine ».

Shomei Tomatsu



Jeudi 17 août 2017, 16h 52, Maison européenne de la photographie, exposition Mémoire et lumière — Photographie japonaise, 1950-2000. Photographie de Shomei Tomatsu, prise 16 ans après la bombe atomique sur Nagasaki, du 9 août 1945 à 11 heures 2 minutes.
En 1989, je choisis cette photographie pour la couverture de la revue La Recherche photographique, numéro « La guerre ».

La montagne selon moi


Dimanche 6 août 2017, Saint-Martin en Vercors. Pour moi la montagne fut d’abord ce qui, dans mon enfance, se montrait à Combe Laval, à Saint-Laurent en Royans, au pied du Vercors. La forêt verte épaisse s’étage jusqu’à des falaises calcaires marquées de roches qui se détachent, dont la ligne d’arbres du sommet inscrit un monde inconnu. Les bois grimpent mais sont ouverts, la falaise est infranchissable, sauf si elle offre un pas d’accès aux sommets.

Repérages


Samedi 22 jullet 2017, 15h, à l’angle des rues Francis Deker et du Mené, Vannes. Alain Resnais publie en 1974 Repérages, un livre de photographies choisies parmi les milliers qu’il a faites pour penser les décors de ses films. On sait que la pharmacie de ses parents fut le lieu de son engouement pour la mise en scène et le film, pour le montage et la projection, mais aussi de sa solitude, de sa difficulté à respirer, dont il se libéra en partant pour Paris à l’âge de 14 ans.

Le cas de Vannes n’est pas isolé


Samedi 22 juillet 2017, 14h30, rue des Chanoines, Vannes. Il y a un peu plus de 40 ans, une situation collective nous avait fait entendre et écrire : « Le cas de Vannes n’est pas isolé ». Cette affirmation est restée seule, applicable en bien des cas à prendre en exemple, et pourquoi pas à Vannes même.

‹ Articles plus anciens