Mare ou zen

maruzen-buffet-201609
derrida-deleuze-201609
Mercredi 7 septembre 2016, 13h puis 13h30, Kyoto. Symbole de l’ouverture du Japon à l’ère Meiji, et de ses croisements avec l’Occident, un plat nommé « Riz Hayashi », un rocher blanc sortant d’une lie de vin. Il est dit qu’il doit son nom au fondateur de la librairie Maruzen, Yuteki Hayashi, en 1869. C’est le plat unique du restaurant austère mais impeccable de Maruzen, fréquenté par des lecteurs. La très grande librairie est ouverte à nouveau, après dix ans, sur les deux étages du sous-sol de la galerie marchande de luxe Bal.  Beaucoup de livres anglais, mais aussi allemands et français. On est bien dans la dualité, « différence et répétition », comme dans « différance ».