Gaîté lyrique

Vous consultez actuellement les articles indexés Gaîté lyrique.


Vendredi 26 octobre 2012, 20h, ouverture du 7e festival Mal au pixel — Network Hack — à la Gaîté Lyrique, Paris. Julian Oliver & Danja Vasiliev, Newstwweek, 2011. Cette proposition artistique et critique est un ensemble composé d’une vidéo de démonstration, d’un ordinateur avec accès internet Wifi et d’un objet, boîtier électrique détourné présenté avec les outils utilisés pour sa confection. Le dispositif permet de falsifier des nouvelles de presse, dans des lieux où on peut être amené à les consulter : salles d’attente, halls d’hôtels, etc. Le festival s’est fait une spécialité d’ « aborder les technologies électroniques et numériques sous un angle critique ». C’est globalement vrai, mais les œuvres me semblent artistiquement faibles et, pari peut-être impossible, d’une efficacité critique discutable, voire nulle. Un peu plus d’humour, de provocation et de distance seraient malgré tout possibles.

Mots clés :


Mardi 19 juin 2012, 20h, Gaîté lyrique, Paris, 3e. Vingt ans après être allé chez eux à Santa Fe (février 1992) et après avoir exposé leur installation Théâtre des automates hybrides dans Artifices 2 à Saint-Denis (novembre 1992) — de grands moments —, je suis venu revoir Steina (musicienne classique islandaise) et Woody Vasulka (ingénieur et cinéaste tchèque), les inventeurs de l’art électronique. Mais il a fallu entendre d’abord la propagande pour la série des festivals français « du domaine », sectarisme et mièvrerie, contre-vérités historiques : à fuir.


Woody Vasulka, The Theater of Hybrid Automata (Artifices 2, Saint-Denis, 1992) consists of and operates in two dialectically engaged spaces: the actual and the virtual. At the core of this space-exploring machine is a RPT (rotate, pan, tilt) robotic head capable of moving a video camera through an unlimited orbital range of all three axes. A pair of opposite-facing infrared transmitters are in position to calibrate and synchronize the motion control motor drives with a related visual representation of the abstracted space, stored and retrieved from laser disk. Vasulka Archive: http://www.vasulka.org/

Mots clés : ,


Mardi 7 février 2012, 19h30, Gaîté Lyrique, Paris. Projection du film (documentaire expérimental, France, 2011, 45mn) Cyborgs dans la brume de Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin. À partir d’une enquête prolongée dans la rue Charles Michels à Saint-Denis, où se trouvent à la fois les restes d’une première villa en béton construite par Coignet en 1852, une usine de farine animale, des data-centers, un immeuble occupé par des églises évangélistes, etc., le film établit des rapprochements entre la fabrication de granulés et la fragmentation extrême du travail selon le principe du Mechanical Turk. Il imagine un laboratoire de « Lutte contre l’Obsolescence Programmée de l’Homme » qui serait fondé ici.

Remarque : c’est la première fois — et je m’en réjouis — que j’assiste à une projection et à un débat dans cette petite salle de la Gaîté lyrique que j’avais demandée avec insistance au moment où nous tracions, pour la Ville de Paris, le programme de reconstruction de ce théâtre (2001-2005).

Mots clés :