Daido Moriyama

Vous consultez actuellement les articles indexés Daido Moriyama.







Cet article est le 300e de jlggbblog3 (depuis le 1er décembre 2011). Jeudi 25 octobre, 23h50. Les précédents articles, « Daido Moriyama » du 1er juillet 2011 : http://jlggb.net/blog2/?p=6144 et « Moriyama à la Daido » du 13 septembre 2012 : http://jlggb.net/blog3/?p=3815, montraient le célébrissime Moriyama du noir et blanc. Entre 2008 et 2012, à Tokyo, il a pris quelque 30 000 photographies numériques en couleurs. C’est une telle rupture que sa sélection de 191 images peut se titrer Color (publié en 2012 par Getsuyosha). Un tour de force de radicalié : le livre proprement dit (hors jaquette et bandeau) ne comporte aucun mot ni numéro (en dehors des photos elles-mêmes).

Mots clés : ,


Jeudi 13 septembre 2012, 16h30, Polka Galerie, 12 rue Saint-Gilles, Paris 3e, exposition « Daido Moriyama : Hokkaido-Northern » (l’île Hokkaido, depuis quarante-cinq ans). Il ya chez Moriyama, une errance, une indépendance et une vigilance inimitables. Faire du Moriyama dans une galerie parisienne est peine perdue. Du Daido peut-être : un certain travers, une façon de laisser les choses comme elles viennent. Mais il se trouve que le Ricoh GR IV (son appareil actuel ?) comporte des niveaux électroniques. Le cliché sera donc rigoureusement vertical et centré, car c’est une loi de ce blog, appliquée quand on peut. Voir Osaka 1er juillet 2011.

Mots clés :