aquarelle

Vous consultez actuellement les articles indexés aquarelle.

plantation-jardin
aquarelle-plantation
Vendredi 11 janvier 2013, 14h. Pour une aquarelle (un peu trop figurative selon le protocole habituel), cette vue depuis la chambre de l’hôtel La Plantation.

Mots clés :



Dimanche 4 novembre 2012, 20h. Aquarelle faite sur le lieu de la photo (Aix-les-Bains, 29 octobre 2012, 10h30), tentative d’extraction et de conjonction de deux couleurs. On peut parler de notation (voir : http://jlggb.net/blog3/?p=3662).

Mots clés :


Vendredi 19 octobre 2012, 16h50, Fiac, Grand Palais, Paris. Ernst Ludwig Kirchner, Baüme, aquarelle sur crayon, vers 1912-1913, sur vélin chamois, 40 x 53,5, 135 000 €, galerie Henze & Ketterer AG, Berne et Bâle.

Mots clés : , ,

Aquarelle



Mercredi 19 septembre 2012, 19h30, Lausanne, Rue Saint-Martin. Sur la recommandation de plusieurs amis, la maison Jallut à Genève a été le lieu de fourniture des couleurs pour le Nice-Savoie (voir : 14 octobre 2008 et Polychromie Nice-Savoie). C’est qu’on y trouve aussi bien de la peinture pour le bâtiment que pour les beaux-arts. Leur logo est remarquable. Dans le magasin de Lausanne, j’achète aujourd’hui de l’aquarelle avec l’idée de poursuivre mes essais des années 80 et 90 (à suivre peut-être).

Mots clés : , , ,


Edvard Munch, Autoportrait devant La Mort de Marat, 1930, épreuve gélatino argentique d’après le négatif original, Munch-museet, Oslo. Détail.




Edvard Munch, Dessins d’illusions d’optique, aquarelle et pastel sur papier, Munch-museet, Oslo. Détails.

Samedi 31 décembre 2011, 13h-15h, Centre Pompidou, exposition Edvard Munch, l’œil moderne. À l’age de 67 ans, en 1930, Munch connaît une altération de son œil droit. Des dessins restituent ce que voit cet œil malade et sont donc des manières d’autoportraits. C’est une situation étonnante, où l’instrument du regard devient son propre objet.

Mots clés : , ,