Angkor

Vous consultez actuellement les articles indexés Angkor.

av-grille-lumieres
av-reliefs
av-cour
av-mur
av-biblio
Dimanche 6 janvier 2012, 15h — 17h30. Temple d’Angkor Vat. Dans une coursive du premier niveau au sud; dans la cour du deuxième niveau à l’ouest, au soleilcouchant, le long de l’enceinte intérieure au nord, la bibliothèque nu nord-ouest. (Les dénominations ne sont pas scientifiques…). Ces photos ont évité à dessein la présence de visiteurs (pourtant très nombreux).

Mots clés : ,

BS-support
BS-porte
BS-bon-mechant
BS-singes
BS-perspective
Dimanche 6 janvier 2012, 10h – 11h30, temple Banteay Srei. À l’écart, au nord, le plus élégant, le plus raffiné, le plus à notre échelle. Latérite pour les murs et grès rose pour les sculptures, poussière : on baigne dans un certain rouge. On redit inévitablement que c’est ici, qu’en 1923, Malraux a volé deux apsaras. La restauration par l’École française d’Extrême Orient débute en1930. C’est actuellement la Suisse qui poursuit le travail. La scène au dessus de la porte, que l’on peut voir comme érotique, est un combat entre un bon — la figure grotesque —, et un méchant — la jolie figure. Les singes accroupis sont les gardiens de la bibliothèque.

Mots clés : ,

ta-prom-arbre
ta-prom-colonnes
ta-prom-passage
ta-prom-porte
ta-prom-ciel
Samedi 5 janvier 2013, 16h — 17h, temple Ta Prohm. L’exemple le plus célèbre d’un monument antique à la fois soutenu et détruit par des arbres. Il se trouve aussi que la pierre rouge se colore du vert de certains lichens.

Mots clés : ,

bayon-touristes
bayon-trois-visages
bayon-murs
bayon-arbres
bayon-portesSamedi 5 janvier 2013, 10h — 11h, temple Bayon. Il est dit qu’il y a 54 visages monumentaux. Et pourtant on ne les distingue pas d’emblée. Et puis, on se sent entouré.

Mots clés : ,