Godard, 1977 : Quand la gauche aura le pouvoir, est-ce que la télévision aura toujours aussi peu de rapport avec les gens ?


Samedi 3 mars 2012, 15h15, Musée national d’art moderne, cycle « Vidéo vintage 1963-1983 » (commissaire : Christine van Assche). Réalisée en 1977, une vidéo de Jean-Luc Godard pour la télévision : Faut pas rêver, sur la chanson de Patrick Juvet et Jean-Michel Jarre, 3mn 42s. Elle comporte deux plans fixes : le premier où l’on voit un enfant mangeant une pomme et écoutant, hors champ, une émission de télévision qui diffuse la chanson, tout en répondant aux questions de sa mère; le second où s’affiche, ligne après ligne, le texte : « Quand la gauche aura le pouvoir, est-ce que la télévision aura toujours aussi peu de rapport avec les gens ? »

Mots clés : , ,

  1. Tout ça me rappelle ma pré-adolescence, avec l’arrivée de la gauche au pouvoir et la frénésie autour des radios libres, mais aussi avec certains progrès visibles dans la liberté de ton, les émissions de télé qui entendaient précisément nous parler de nous (je me souviens surtout d’une émission qui s’appelait Moi, je, que ma grand-mère trouvait terriblement impudique), les radios commerciales qui nous passaient enfin autre chose que de la variété giscardienne, mais du rock, des musiciens noirs, enfin la musique que nous écoutions vraiment… Et en même temps, l’audiovisuel est devenu une affaire de plus en plus personnelle (chacun sa radio, chacun ses chaînes, finie l’époque où tout le monde avait vu la même chose), et en même temps une affaire d’argent, comme jamais.
    La question de Godard est intéressante, et on peut même lui trouver une réponse, donc, il y a bien eu un avant et un après gauche au pouvoir.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.